actu

Compostage : après les écoles, les collèges s’y mettent aussi !

Ma ville au quotidien

Publié le 18 janvier 2019 par Vincent Huchon

À l’initiative de la Métropole de Lyon, des bacs de compost sont installés depuis 2015 dans 40 écoles du territoire et 10 nouvelles écoles rejoignent le dispositif chaque année. Et depuis septembre dernier, les collèges s'y sont mis !

Dès 2015, la Métropole a commencé à installer des bacs de compost dans les écoles du territoire. La Métropole qui s’occupe de la restauration dans les collèges a souhaité étendre la démarche aux collèges volontaires. Alors depuis la rentrée scolaire, 3 établissements ont été formés au tri et au compost des déchets organiques. C’est le collège Jean Jaurès à Villeurbanne qui a ouvert la voie en septembre. Suivi de près par le collège Martin Luther King à Mions. Quant au collège Laurent Mourguet à Écully, il s’apprête à recevoir ses bacs. Chaque midi, les élèves trient les restes de leur repas à la cantine : oui pour les épluchures et les crudités, non pour les laitages, la viande et le poisson… Que met-on dans les bacs ? À quel moment retourne-t-on le compost ? Comment ? Et quand ça sent mauvais ça veut dire quoi ? Ils ont tout appris avec les animateurs de l’association Trièves compostage environnement et ont bien retenu la leçon. Les bacs sont installés le plus souvent dans la cour. Au bout de 9 mois, le compost est prêt ! Il pourra être utilisé dans les espaces verts de la commune, les potagers ou les jardinières des collèges. La Métropole fournit les bacs aux collèges, forme le personnel de la cantine et les élèves, et assure le suivi de l’opération pendant 18 mois.
Agrandir l'image
Depuis septembre 2018, les élèves du collège Jean-Jaurès à Villeurbanne compostent les restes de leurs repas.
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.