« Je suis venue habiter ici car la copropriété était trop chère depuis que je suis veuve. Ça reste près d’où j’habitais avant, c’est calme, propre et moderne, il ne m’en fallait pas plus ! ». © Thierry Fournier