actu

Élections métropolitaines : mode d’emploi

Élections métropolitaines

Mis à jour le 30 janvier 2020 par Karine Portrait

Pour la première fois, les élu·es de la Métropole de Lyon vont être élu·es au suffrage universel direct. En même temps que les élections municipales. Quelles sont les différences entre ces élections ? Comment seront élu·es les conseiller·es métropolitain·es ? Quel est leur rôle ? On vous explique tout !

Les dimanches 15 et 22 mars, vous allez choisir les élu·es du nouveau conseil de la Métropole de Lyon. Pour la première fois, les conseiller·es métropolitain·es seront élu·es au suffrage universel direct. Dans les 59 communes de la Métropole, ces élections se déroulent au même moment que les municipales.

Dates clefs

Pour voter, il faut :

Pour voter, vous devez être inscrit sur les listes électorales avant le 7 février 2020. Une rallonge est accordée jusqu’au 5 mars pour des cas particuliers : par exemple, si vous avez 18 ans entre le 7 février et le 5 mars. Toutes les informations sont disponibles soit à la mairie de votre domicile, soit en ligne sur service-public.fr.

Comment voter ?

Que faut-il apporter ?

On vote par commune ou par circonscription ?

On vote par circonscription. La Métropole a été divisée en 14 territoires : ce sont des circonscriptions électorales. Le découpage a été fait selon :

Quel est le mode de scrutin ?

C’est un scrutin proportionnel à deux tours avec prime majoritaire. C’est le même mode que pour les municipales. Comme pour les municipales, on ne vote pas pour une personne mais pour une liste. Cette liste doit être paritaire : il faut une alternance femme/homme sur chaque liste.

C’est quoi le conseil de la Métropole ?

150 personnes vont être élues conseiller·es métropolitain·es pour un mandat de 6 ans. Ils et elles formeront le conseil de la Métropole. Le conseil de la Métropole se réunit pour voter le budget, lancer des nouveaux projets, attribuer des subventions…

Chaque conseiller métropolitain représentera sa circonscription et non sa commune. Ainsi, il pourra tout à fait être élu à la Métropole sans être conseiller municipal.

Comment est élu le président ou la présidente de la Métropole ?

Ce sont les 150 élu·es qui désigneront le ou la président·e lors du premier conseil de la Métropole suivant les élections, soit le 19, soit le 26 mars.

Comment sont réparti·es les élu·es de chaque circonscription ?

Circonscriptions
métropolitaines
Communes ou arrondissements composant les circonscriptions Nombre de sièges
à pourvoir
Lônes et Coteaux Charly, Givors, Grigny, Irigny, La Mulatière, Oullins, Pierre-Bénite, Saint-Genis-Laval, Vernaison 12
Lyon-Ouest 5e  et 9e arrondissements de Lyon 11
Lyon-Sud 7e arrondissement de Lyon 8
Lyon-Centre 1er, 2e et 4e arrondissements de Lyon 11
Lyon-Est 3e arrondissement de Lyon : partie à l’est de la ligne de chemin de fer Paris-Lyon 7
Lyon-Nord 6e arrondissement de Lyon + 3e arrondissement de Lyon : partie à l’ouest de la ligne de chemin de fer Paris-Lyon 9
Lyon-Sud-Est 8e arrondissement de Lyon 9
Ouest Charbonnières-les-Bains, Craponne, Francheville, Marcy-l’Etoile, Saint-Genis-les-Ollières, Sainte-Foy-lès-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune 9
Plateau Nord-Caluire Caluire-et-Cuire, Rillieux-la-Pape, Sathonay-Camp 8
Porte des Alpes Bron, Chassieu, Mions, Saint-Priest 12
Portes du Sud Corbas, Feyzin, Saint-Fons, Solaize, Vénissieux 11
Rhône Amont Décines-Charpieu, Jonage, Meyzieu, Vaulx-en-Velin 12
Val de Saône Albigny-sur-Saône, Cailloux-sur-Fontaines, Champagne-au-Mont-d’Or, Collonges-au-Mont-d’Or, Couzon-au-Mont-d’Or, Curis-au-Mont-d’Or, Dardilly, Ecully, Fleurieu-sur-Saône, Fontaines-Saint-Martin, Fontaines-sur-Saône, Genay, Limonest, Lissieu, Montanay, Neuville-sur-Saône, Poleymieux-au-Mont-d’Or, Quincieux, Rochetaillée-sur-Saône, Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, Saint-Didier-au-Mont-d’Or, Saint-Germain-au-Mont-d’Or, Saint-Romain-au-Mont-d’Or, Sathonay-Village, La Tour-de-Salvagny 14
Villeurbanne Villeurbanne 17
Total pour l’ensemble de la métropole 150
Agrandir l'image
Les 15 et 22 mars, vous allez voter deux fois : pour les élections municipales et pour les élections métropolitaines.
© bizoo_n / stock.adobe.com
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. DIZ 17 février 2020

    Bonjour
    Comment se passe le transfert de pouvoir ?

    Répondre

    PAUL Gabriel 20 janvier 2020

    La représentation des habitants au seing de la Métropole s’améliore, Val de Saône qui avait 26 élus sur 165 au conseil de Métropole n’en aura plus que 14 sur 150.
    Mais vue les deniers chiffres de population publié par l’INSEE au 1er Janvier 2017, le nombre d’élu par circonscription n’est pas parfait.
    Métropole : 1 385 927 habitants 150 conseillers ce qui donne un conseiller pour 9240habitants.
    ——————————————————————-
    Val de Saône : 109 861habitants 14 conseillers ce qui donne un conseiller pour 7847 habitants.
    Pour respecter la règle d’équité le Val de Saône ne devrait avoir que 12 conseillers.
    —————————————————————-
    A l’inverse les Circonscriptions Lyon Sud, Porte du Sud, Plateau Nord et Rhône Amont devrait avoir un conseiller de plus par circonscription.
    Rhône Amont : 117 640 habitants 12 conseillers devrait en avoir 13.
    Plateau Nord : 79 133 habitants 8 conseillers devrait en avoir 9.
    Porte du Sud : 108 525 habitants 11 conseillers devrait en avoir 12.
    Lyon Sud : 81 566 habitants 8 conseillers devrait en avoir 9

    Répondre
    1. Devaux 28 janvier 2020

      Oui cela semble exacte.

      Répondre