Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
événement

Les Belles rencontres de la Métropole #3

Le 11 décembre

Ma ville au quotidien

Publié le 26 novembre 2018 par la rédaction du MET'

3

Lieu

Espace Citoyen, 12 avenue Jean Mermoz, 69 008 Lyon

Avec Les Belles Rencontres, le président de la Métropole de Lyon David Kimelfeld veut échanger avec les habitants et les habitantes pour comprendre comment ils vivent leur territoire au quotidien. Prochaine session le 11 décembre 2018, dans le 8e arrondissement de Lyon.

Les Belles rencontres c’est 1h30 d’échanges autour de David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, de façon simple et directe pour que chacun puisse partager son expérience. Sans grand discours, Les Belles Rencontres c’est aussi une belle occasion de rencontrer vos élu-es et de discuter de l’avenir du territoire, à travers des sujets qui comptent pour vous : qualité et cadre de vie, déplacements, logement, famille, éducation, solidarité…

La 3e édition des Belles rencontres se tiendra le 11 décembre à Lyon 8, elle est ouverte aux habitants de Corbas, Lyon 8e, Mions, Saint-Priest et Vénissieux.

infos pratiques

Comment venir à l’Espace Citoyen de Lyon 8e

  • Tram T2 arrêt Bachut-Maryse Bastié / Bus C15 et C22 arrêt Maryse Bastié / Bus C25 arrêt Grange Rouge
  • Trouvez votre itinéraire avec www.onlymoov.com
  • Pensez à covoiturer avec www.covoiturage-grandlyon.com.

tarifs

Gratuit sur inscription

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Annuler la réponse.

 
  1. VILAIN jean-Paul 11 décembre 2018

    j’ai demandé à être inscrit il y a plusieurs jours et je n’ai jamais eu de réponse.
    je viens quand même et j’espère pouvoir assister et peut-être poser une question
    Merci

    Répondre

    JACOB Michel 7 décembre 2018

    De Monsieur Michel Jacob
    9 impasse des Eglantines
    Les Grands Taillis
    69960 CORBAS

    Monsieur le Président,

    J’habite à Corbas et suis membre d’un collectif citoyens qui en juin 2018 a déposé un texte de doléances dans le cadre de l’enquête publique relative au projet de PLU-H de La Métropole.
    Conformément à votre souhait qui est de profiter de ces Belles Rencontres pour se parler, échanger et imaginer l’avenir du territoire, ce collectif et ses 103 signataires souhaitent vous exprimer plusieurs questions :
    – A quelle échéance, les résultats de la consultation publique seront-ils connus et communiquer par La Métropole ?
    – Dans le cadre de ce futur PLU-H, quelles marges de manœuvre et espaces de propositions ont les citoyens et les élus locaux ? La Métropole a-t-elle le seul pouvoir exclusif de la décision.
    – Sur des programmes d’aménagement de type AOP, comment à l’échelle de la commune peut-on dans un esprit de concertation de coopération avec nos élus faire évoluer une zone et trouver ensemble d’autres alternatives au projet de concentration de 200 logements à mixité sociale qui dans le cadre de ce projet se situe à proximité d’une zone construite de 130 logements.
    Ce dépôt de doléances a fait l’objet de deux rencontres avec nos élus et souhaiterions avoir le même type de rencontre avec La Métropole.
    – En octobre, vous avez signé avec l’État la création d’une zone de faibles émissions (ZFE) dans la Métropole. Cette nouvelle mesure s’inscrit dans la continuité des actions engagées par la Métropole pour améliorer la qualité de l’air dans l’agglomération, comme le passage de 90 à 70 km/h sur le périphérique ou le déclassement de l’autoroute A6/A7 en boulevard urbain. Concrètement, la zone de faibles émissions sera interdite aux véhicules de transports de marchandises les plus polluants. Elle concernera la quasi-totalité des arrondissements de Lyon, des secteurs de Villeurbanne, Bron et Vénissieux situés à l’intérieur du périphérique Laurent Bonnevay.
    – Le projet tel qu’il est présenté reste vague dans la définition du transport des marchandises, dans les exclusions et les dérogations envisagées.
    – Le projet ne vise pas l’ensemble des communes de La Métropole.
    – Bien que très concernées par la circulation des poids lourds sur la Rocade et le Boulevard Urbain Sud certaines communes situées au Sud-Est, comme Corbas, ont été exclues sans en connaître les causes.
    En espérant que ces quelques remarques retiendront votre attention, je vous prie de croire Monsieur Le Président, en l’assurance de ma considération.

    Michel Jacob.

    Répondre

    Cruz Françoise 5 décembre 2018

    Bonjour ,

    Je n’ arrive pas à me connecter pour réserver pour participer à cette réunion ,pouvez vous m’ inscrire?

    merci cordialement

    Répondre