actu

Consultations psychologiques gratuites dans 5 maisons de la Métropole

Coronavirus

Publié le 27 janvier 2021 par Cécile Prenveille

Covid19 - Pour écouter et accompagner les personnes en détresse psychologique, la Métropole met en place des consultations gratuites avec des psychologues. Sur rendez-vous.

Couvre-feu, fermeture des universités, isolement, explosion des conduites addictives, solitudes des confinements, basculement dans la précarité : la crise sanitaire et ses conséquences ont un impact psychologique sur le moral des habitant·es. Le mal être voire la dépression peuvent s’installer. On constate aussi malheureusement une hausse des violences familiales et des suicides.

Pour apporter une réponse aux personnes les plus touchées, la Métropole de Lyon a fait appel à la fondation Action Recherche Handicap et Santé (ARHM). Sa mission ? Assurer le suivi de celles et ceux dont la santé psychologique est fragilisée par la crise sanitaire. Avec une attention particulière portée aux jeunes adultes. Des psychologues assurent des permanences dans 5 maisons de la Métropole. Les consultations y sont gratuites, il suffit de prendre rendez-vous.

Des consultations gratuites sur rendez-vous dans 5 maisons de la Métropole

À Lyon 3
Les lundi, mardi, jeudi et vendredi à la MDM Lyon 3, 149 Rue Pierre Corneille
Prise de rendez-vous par mail point.ecoute.lyon3@grandlyon.com ou par téléphone 07 64 78 83 44

À Givors
Les mercredi et vendredi à la MDM de Givors Prévert, 6 rue Jacques Prévert
Prise de rendez-vous par mail point.ecoute.givors@grandlyon.com ou par téléphone 07 64 78 83 43

À Grigny
Le lundi à la MDM de Grigny, 36 Avenue des Arondières
Prise de rendez-vous par mail point.ecoute.grigny@grandlyon.com ou par téléphone 07 64 78 83 43

À Vaulx-en-Velin
Les mercredi, jeudi et vendredi à la maison de la Métropole Jaurès, 2 rue Georges Chevallier.
Prise de rendez-vous par mail point.ecoute.vaulx@grandlyon.com ou par téléphone au 07 64 78 83 38

À Vénissieux
Deux MDM vous accueillent sur rendez-vous :

accueil protégé d'un maison de la Métropole

Écoute et soutien psychologique des étudiantes et des étudiants

Entretiens individuels, ateliers collectifs, psy-live-insta : la Métropole soutient aussi des formats d’écoute et d’accompagnement dédiés aux étudiant·es qui vivent mal cette période difficile. 2000 jeunes ont déjà pu se confier et parler des difficultés qu’ils traversent en toute confidentialité. C’est gratuit, sur rendez-vous.

Une plateforme dédiée aux troubles mentaux

La crise amplifie les détresses psychiques des personnes qui souffrent déjà de troubles mentaux. La Métropole subventionne la plateforme Live – pour Ligne Info Vinatier Écoute : un numéro de téléphone lancé par le centre hospitalier Le Vinatier en mars dernier. Au bout du fil, des professionnels de la santé mentale écoutent et orientent les personnes qui souffrent de troubles mentaux, leurs proches et les professionnels qui travaillent dans ce secteur.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Annuler la réponse

  1. JANIN Chantal 5 février 2021

    Bonjour je suis favorable à ce que ces dispositifs continuent leur fonction car ils sont nécessaire car les étudiant sont en grandes détresse psychologique depuis le confinement. Il y a deux étudiants qui se sont suicidés, il faut mettre en place rapidement la formation PSSM avec un mode de financement souple.
    Répondre