Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
tribune politique

Progressistes et républicains

Publié le 26 juillet 2023 | Le MET' n°36

Lyon Turin : avoir des ambitions conjointes en matière de décarbonation massive des mobilités, de coopération économique et de développement touristique et s’opposer au Lyon-Turin comme le font Bruno Bernard et Gregory Doucet, c’est avoir une vision anachronique de l’Europe.

Lors de la commission permanente du 22 mai dernier, comme l’ensemble des groupes d’opposition, nous avons interpellé Bruno Bernard et son exécutif sur leur opposition à la liaison ferroviaire Lyon Turin et sur sa décision de retirer la Métropole de la Transalpine, le comité engagé pour la réalisation de cette liaison ferroviaire à haute capacité fret et voyageurs, maillon central du Corridor Méditerranéen, et seul axe orienté est-ouest reliant 20 des grandes agglomérations européennes. Le Président de la Métropole nous a alors redit son opposition au projet, dénonçant son inutilité et surtout son coût et le soi-disant désengagement de l’État Français de ce programme. Le 7 juin dernier la France, par la voix de Clément Beaune, s’est engagée à prendre en charge 50 % de la part qui restera à la France dans le coût des accès au tunnel ferroviaire Lyon-Turin, soit environ 3 milliards d’euros. Après plusieurs mois de mobilisation de nombreux parlementaires et élus locaux, nous saluons cette décision qui remet ce projet essentiel à la décarbonation de nos mobilités au cœur des priorités. Il est essentiel désormais que toutes les collectivités travaillent collectivement et s’engagent à leur tour pour la mise en œuvre de cette liaison ferroviaire qui va impacter toute l’activité ferroviaire du Sud Est de l’Europe et notamment la gare de la Part Dieu au cœur du dispositif. Nous demandons aujourd’hui à Messieurs Wauquiez, Bernard et Doucet, et aux exécutifs des collectivités qu’ils dirigent, d’être à la hauteur des enjeux et de travailler de concert pour la réussite de ce projet.

Les élus du groupe Progressistes

  1. Kimelfeld (Président), Y. Blein, G. Corazzol, JL. Da Passano, A.Galliano, B. Jannot, M. Le Faou, C. Panassier, M. Picot, I. Perriet-Roux, E. Prost, T. Rudigoz, D. Vullierme

 

www.progressistes-grandlyon.fr  @ProgressistesGL

Progressistes et républicains