photo

3000 nouveaux arbres plantés au parc de Parilly

Ma ville au quotidien

Publié le 18 décembre 2019 par Jean-Paul Lamy

Sur les 18 000 arbres du parc de Parilly, près de 1 300 ont dû être abattus depuis un an, en raison des maladies et des conditions climatiques. La Métropole de Lyon démarre la plantation de 3 000 nouveaux arbres cet hiver pour les remplacer, en associant des élèves à cette plantation. Objectif : sensibiliser au plus tôt les jeunes à la lutte contre le réchauffement climatique.

La canicule, le manque d’eau, les chutes de neige et les maladies affaiblissent les arbres. Conséquence directe du changement climatique, ce sont plus de 1 300 arbres morts ou très fragiles qui ont été abattus au parc de Parilly. Pour préserver ce patrimoine végétal, 3 000 nouveaux arbres et arbustes vont être replantés cet hiver.

Le 12 décembre dernier, ce sont les élèves du groupe scolaire Parilly de Vénissieux et du collège Boris-Vian de Saint-Priest qui sont venus participer à la plantation, dans le cadre des actions de sensibilisation de la Métropole. Nous les avons suivis sur place.

  • 3000 nouveaux arbres plantés au parc de Parilly

    Baudriers et casques, tout est prêt pour ces jardinières et jardiniers d'un jour !

    © Thierry Fournier // Métropole de Lyon
  • 3000 nouveaux arbres plantés au parc de Parilly

    Les jardinières et jardiniers du parc de Parilly forment leurs jeunes apprentis.

    © Thierry Fournier // Métropole de Lyon
  • 3000 nouveaux arbres plantés au parc de Parilly

    Un millier d'arbres et 2 000 arbustes seront plantés durant cet hiver. Les espèces ont été choisies pour leur résistance aux variations de température et leur tolérance aux étés très secs.

    © Thierry Fournier // Métropole de Lyon
  • 3000 nouveaux arbres plantés au parc de Parilly

    Chaque enfant a donné son nom à l'arbre qu'il a planté.

    © Thierry Fournier // Métropole de Lyon
  • 3000 nouveaux arbres plantés au parc de Parilly

    "Devine quel âge j’ai en comptant mes cernes !" Mieux connaitre les arbres, c'est comprendre comment les entretenir et les protéger.

    © Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.