actu

À Lyon, les arbres de pluie vont faciliter l’infiltration de l’eau dans le sol

Ma ville au quotidien

Publié le 10 décembre 2021 par Julien Kaufmann

Créer des arbres de pluie, c'est agrandir les pieds d'arbres en ville pour permettre à l'eau de pluie de mieux s'infiltrer dans le sol. C'est ce que teste la Métropole de Lyon, et cela a de nombreuses vertus pour l'environnement et le cadre de vie des habitants.

La Métropole de Lyon et la mairie du 6e arrondissement de Lyon font un test au nom poétique : l’arbre de pluie. L’idée, c’est d’agrandir l’espace au pied des arbres, avec des plantations en pleine terre et une tranchée en gravier. Ce n’est pas seulement joli : cela permet à une plus grande quantité de pluie de s’infiltrer dans le sol au lieu de ruisseler vers les égouts.

Les premiers espaces aménagés de la sorte se trouvent rue Juliette Récamier et rue Vauban à Lyon 6e. Ils ont été plantés avec les habitants : les arbres de pluie apportent plus de vert dans le quartier et favorisent aussi la biodiversité. Ce projet a été financé par la Métropole de Lyon et l’agence de l’eau.

Les sols perméables, un atout pour lutter contre le réchauffement climatique

Les arbres de pluie évitent le ruissellement dans la rue et le risque d’inondation sur la chaussée. Ils permettent aussi de recharger les nappes phréatiques : jusqu’à 9m3 pourront s’infiltrer dans le sol auprès de chaque arbre en cas de forte pluie. Un autre intérêt, c’est que les arbres auront plus d’eau pour se développer et jouer leur rôle de climatiseur naturel l’été en apportant de l’ombre et de la fraîcheur.

Enlever du bitume en ville pour le remplacer par un sol qui laisse l’eau s’infiltrer, c’est ce que l’on appelle la désimperméabilisation des sols. C’est une vraie stratégie de la Métropole de Lyon pour adapter notre territoire au réchauffement climatique.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. fanet 13 décembre 2021

    pas de petite initiative pour lutter contre lartification des sols. Continuer.
    Répondre
    1. La rédaction 14 décembre 2021

      Bonjour,
      Merci pour votre retour
      Bonne journée
      Répondre

    Simon johnny 12 décembre 2021

    BJ. Ma structure de formation " la.foret vierge" propose la création de jardins forêts publiques permettant
    - de lutter contre les îlots de chaleur
    - la perméabilité des sols
    - lutte contre la pollution
    - equite quant à l'accès aux fruits via arbres fruitiers
    - espaces détente promenade
    - autonomie alimentaire et accès gratuit
    N hésitez pas à nous contacter.
    Nous sommes connu sur le réseau la forêt nourricière. Jardin forêt de 230 fruitiers sur 600m2. Amiens sud

    Bien a vous
    Répondre

    JACOBELLI Geneviève 11 décembre 2021

    Bravo pour cette belle initiative, à continuer.
    Répondre
    1. La rédaction 13 décembre 2021

      Bonjour,
      Merci pour votre retour positif
      Bonne journée
      Répondre

    Josiane Baud 10 décembre 2021

    C'est une excellente idée! Merci
    Répondre
    1. La rédaction 13 décembre 2021

      Bonjour,
      Merci pour votre retour positif.
      Bonne journée
      Répondre