actu

Des aides pour l’agriculture et une meilleure alimentation

En coulisses

Publié le 10 mai 2021 par la rédaction du MET'

La Métropole de Lyon soutient les agriculteurs et agricultrices touchés par l'épisode de gel du mois d'avril avec une aide exceptionnelle qui sera votée lors du prochain conseil de la Métropole. La Métropole de Lyon met aussi en place un plan d'action pour l'agriculture et l'alimentation sur le territoire. On vous donne les grandes lignes.

Début avril, une vague de froid a causé de lourds dégâts sur les arbres et les cultures, faisant perdre une grande partie des récoltes des arbres fruitiers et des vignes. Dans la Métropole de Lyon, 300 hectares ont été touchés, l’équivalent de 420 terrains de foot !

Vendredi 7 avril, Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, a rencontré des agriculteurs et agricultrices et a annoncé que le versement d’une aide exceptionnelle 400 € par hectare serait voté lors du conseil métropolitain de juin. L’aide de la Métropole va bénéficier aux 27 exploitations agricoles et aux 5 exploitations viticoles de notre territoire. Ce soutien complète les aides financières versées aux niveaux nationales et régionales.

La politique agricole et alimentaire de la Métropole

En dehors de cette aide d’urgence, la Métropole de Lyon a une stratégie de long terme concernant l’agriculture et l’alimentation. Voici un résumé de ses objectifs et de ses actions :

Une alimentation saine pour tous et toutes

C’est la grande priorité que s’est fixée la Métropole : permettre au plus grand nombre d’accéder à une alimentation saine. Elle vise une autonomie alimentaire de 15 %, contre 5 % aujourd’hui. Autrement dit, produire 15 % des produits consommés, directement sur le territoire.

Pour réaliser cet objectif, un budget de 10 millions d’euros a été inscrit à la Programmation pluriannuelle des investissements. C’est 4 fois plus qu’entre 2015 et 2020.

Voici les principales actions qui seront déployées d’ici à 2026 :

 

Agrandir l'image
Entre 2007 et 2017, 900 hectares de surfaces agricoles ont été grignotés par l'agrandissement de la ville. Le nombre d'agriculteurs et d'agricultrices a baissé de 40 % en 20 ans dans la Métropole de Lyon.
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.