Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
événement

Biennale de la danse 2018 : du grand spectacle !

Du 11 au 30 septembre

On sort

Publié le 6 juin 2018 par Cécile Prenveille

0

Lieu

62 lieux de représentation dans toute la Métropole

Du 11 au 30 septembre, la danse revient sur les scènes lyonnaises mais aussi dans la rue avec la 18e Biennale de la Danse. Au programme : 27 créations, des chorégraphes du monde entier, des spectacles de plein pied dans le monde d'aujourd’hui avec 3D et réalité virtuelle… C’est aussi une Biennale ouverte à tous avec de la danse partout dans la Métropole et un défilé aux accents de paix.

Du grand spectacle !

Première mondiale pour Vertikal de Mourad Merzouki à la Maison de la danse : un show hip hop en apesanteur pour dix danseurs qui s’envolent dans les airs. Les Belges de Peeping Tom viennent adapter à l’Opéra de Lyon leur énorme succès : 31 rue Vandenbranden, mélange de théâtre et de danse. Autres grands noms attendus : Angelin Preljocaj, Yoann Bourgeois qui investit le musée Guimet, Maguy Marin et sa nouvelle création Ligne de crète ou encore la Symphonie fantastique de Berlioz revisitée par Saburo Teshigawara avec l’Orchestre national de Lyon. Le Japon sera présent pour 4 soirées exceptionnelles au Radiant à Caluire avec des danseurs hip hop japonais sous la houlette de Kader Attou, Jann Gallois et en clôture le show déjanté de Tokyo Gegegay qui fait un tabac au Japon.

La danse des images

C’est un axe fort de cette Biennale : l’image et les nouvelles technologies. Découvrez Biped, l’oeuvre majeure de Merce Cunningham pour danseurs réels… et virtuels, les créations du photographe-chorégraphe Josef Nadj, la performance filmée de Cris Blanco, ou la folle proposition de Jérôme Bel, Dancing like nobody is watching, un parcours gratuit à travers Lyon, avec installations, danses et projections vidéo.

Défilé en Presqu’île

Dimanche 16 septembre le Défilé revient rue de la République à Lyon dès 14 h 30, 4 500 danseurs et musiciens amateurs paraderont pour la paix en souvenir de l’armistice de 1918. Lors de ce week-end qui est aussi celui des Journées du patrimoine, des spectacles sont programmés gratuitement dans la Métropole. À ne pas manquer samedi 15 dans les théâtres romains de Lugdunum : 4 chorégraphies signées par des grands noms de la danse. Également le dimanche 16 juin à Saint Genis Laval et Villeurbanne.

Biennale de la danse

En savoir plus

Biennale de la danse
Programme de la Biennale 2018
Billetterie en ligne

infos pratiques

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 

sur le même thème