Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
événement

Biennale de la Danse : tout un programme

Du 11 au 30 septembre

On sort

Publié le 6 septembre 2018 par Vincent Huchon

0

Lieu

Métropole de Lyon

La biennale de la danse revient du 11 au 30 septembre avec un programme créatif et bouillonnant : 42 spectacles, 27 créations, un défié qui revient en centre-ville et des têtes d’affiche internationales dont Jérôme bel, Maguy Marin, Saburo Teshigawara ou Angelin Preljocaj. Notre sélection.

Fugue VR, de Yoann Bourgeois et Michel Reilhac

Pour une 1ère fois à la Biennale
Le réalisateur Michel Reilhac filme dans un lieu magique, le musée Guimet : un homme, capitaine de vaisseau spatial, emprunte un escalier qui mène dans le vide et rebondit sur un trampoline. De là, naît une danse, imaginée par Yoann Bourgeois, dont les mouvements sont amplifiés par la réalité virtuelle. Ceux qui découvrent la Biennale seront transportés par cette expérience collective.

Rendez-vous au défilé

Pour tout le monde
C’est LE moment incontournable de cette Biennale: la plus grande parade dansée d’Europe revient dans les rues de la presqu’île le dimanche 16 septembre! Pendant un an et demi, 4500 danseurs et musiciens amateurs de toute la région ont répété avec des chorégraphes professionnels sur le thème de la paix. Ils vont s’élancer de la place des Terreaux à la place Bellecour, à grand renfort de chars et de costumes incroyables! Final sur la place Bellecour où Imagine de John Lennon, sera
entonnée par 300 choristes amateurs et reprise par tout le public en dansant.

Gravité, d’Angelin Preljocaj

En amoureux
Que peut un corps face à la gravité ? Ce spectacle y répond en proposant des danses aux mouvements comme écrasés par un poids imaginaire, et d’autres plus légères, où les amoureux s’envoleront presque, en se prenant dans les bras. gravité nous transporte dans une atmosphère mystérieuse, envoûtante et charnelle.

Hommage à Merce Cunningham

Pour les nostalgiques
Le théâtre des Célestins présente deux pièces, pour les fans de l’artiste disparu en 2009 : – Biped, l’oeuvre majeure de l’artiste : sur la scène, des silhouettes de couleurs et de lumières se mêlent aux vrais danseurs pour déjouer nos sens.
– Beach Birds : sur une bande sonore  de gazouillis et de pépiements, on tombe sous le charme des onze danseurs en noir et blanc, comme des oiseaux qui prennent leur envol dans le ciel du théâtre des Célestins.

Big Bears Cry Too, de Miet Warlop & Hetpaleis

Avec des enfants
Avec cette artiste belge, les objets envahissent l’espace et rendent l’univers absurde. Un ventilateur qui parle, une pluie de billes, un énorme coeur en plastique qui bat la chamade… Farfelu et humoristique, ce spectacle a été spécialement conçu pour les 6-12 ans.

Vertikal, de Mourad Merzouki

En famille
Ne loupez pas cette première mondiale : avec Vertikal, Mourad Merzouki envoie ses 10 danseurs voltiger en apesanteur. Pour réussir à faire voler le hip hop, le chorégraphe a imaginé avec la compagnie Retouramont, tout un système de cordes, de poids et de contrepoids. Un ballet hip hop aérien rythmé par la musique d’Armand Amar qui fusionne cordes et électronique.

Le défilé de la Biennale revient dans les rues de Lyon le 16 septembre
Le défilé de la Biennale revient dans les rues de Lyon le 16 septembre
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon

En savoir plus

Biennale de la Danse

infos pratiques

04 27 46 65 65

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.