actu

Carré de Soie : des œuvres d’art dans les nouveaux espaces publics

Ma ville au quotidien

Publié le 30 juillet 2019 par Coline Blondiaux Garcia

À Villeurbanne, le quartier du Carré de Soie prend des allures de galerie d'art à ciel ouvert avec les œuvres installées sur l'esplanade Miriam Makeba et dans le parc Jorge Semprun ! Ces deux grands espaces publics rendent le cadre de vie plus agréable et convivial pour les habitants et habitantes. À Vaulx-en-Velin La Soie, un autre espace public est en cours d'aménagement : l'esplanade TASE. Les travaux ont démarré au printemps 2019.

Des œuvres artistiques dans les lieux publics

L’esplanade Miriam Makeba se trouve le long de la ligne du tramway T3. C’est une place publique de 5000 m² avec un grand bassin de 70 mètres de long, des arbres, des terrasses de cafés et de restaurants. Elle est bordée par une grande installation artistique : « les Serpencils ». La structure en bois en forme de vague a été créée par l’artiste Johann le Guillerm.

Un peu plus au nord, le parc Jorge Semprun est désormais ouvert aux riverains. Cet espace vert de plus de 5000 m² est au cœur du quartier de Villeurbanne La Soie. Le parc accueille les colonnes de l’artiste Elsa Tomkowiak. L’œuvre appelée « Out Albedo 0.34 » se compose de 10 totems qui longent l’allée principale du parc.

Esplanade Tase : les travaux démarrent

À Vaulx-en-Velin La Soie, les travaux d’aménagement de l’esplanade Tase ont commencé en avril 2019. Situé aux pieds du château d’eau et de l’ancienne usine Tase, ce nouvel espace public sera terminé en juin 2020. Les riverains du quartier pourront se promener dans cet espace d’1,5 hectares de verdure, avec tables de pique-nique, bancs, aires de jeux… À noter qu’une école ouvrira également dans le secteur à la rentrée 2022.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Tobi 30 juillet 2019

    Au lieu de mettre des œuvres d’art qui sont déglinguées au bout de quelques années, la ville de Villeurbanne ferait mieux de faire de vrais parcs arborés avec beaucoup de verdures pour les habitants !
    Allez voir la place makeba en pleine canicule, vous n’y resterez pas 3 secondes ! Du beton et de la pierre brute!
    C’est vraiment n’importe quoi l’aménagement urbain de cette ville !

    Répondre
    1. Le MET' 6 août 2019

      Bonjour, en réalité l’aménagement urbain doit s’adapter à de nombreuses contraintes, parfois invisibles ! Dans le cas de la place Makeba, le sous-sol abrite le métro, un collecteur d’eaux usées, de nombreux réseaux (eau, électricité…). Pour apporter de la fraîcheur, un grand bassin a été intégré à la conception, et des arbres ont été plantés là où c’était possible, il faut maintenant attendre qu’ils se développent.
      D’autres espaces sont très verts à Carré de Soie (le jardin Jorge Semprun, le parc de l’Autre Soie, les berges du canal…) mais il est aussi important de disposer de grands espaces libres pour accueillir des événements, ou même le marché.

      Répondre