actu

Fin de la circulation différenciée à Caluire-et-Cuire, Lyon et Villeurbanne

Ma ville au quotidien

Mis à jour le 26 juillet 2019 par Coline Blondiaux Garcia

Mise à jour : dès ce vendredi 26 juillet à 14h, les mesures de restriction de la circulation sont levées par le préfet.

Depuis le 23 juillet, seuls les véhicules qui disposent d’une vignette Crit’Air 0, 1, 2 ou 3 peuvent circuler à Caluire-et-Cuire, Lyon et Villeurbanne.

Les règles de circulation

Pour lutter contre la pollution à l’ozone, la circulation différenciée a été mise en place à Caluire-et-Cuire, Lyon et Villeurbanne depuis le mardi 23 juillet jusqu’à aujourd’hui, vendredi 26 juillet à 14h. La vitesse est également réduite de 20km/h sur tous les axes limités à 90km/h et plus, et elle est réduite à 70 km/h sur les axes limités à 80km/h. Les véhicules sans vignette ou équipés de vignettes Crit’air 4 ou 5 ne sont plus autorisés à circuler. Seule exception, le covoiturage : à partir de 3 personnes par véhicule, il est possible de circuler sans vignette.

Les automobilistes n’ayant pas encore de vignette Crit’air peuvent effectuer leurs démarches en ligne sur le site https://www.certificat-air.gouv.fr/. Un récépissé leur sera immédiatement délivré et pourra être présenté en cas de contrôle.

La mesure sera renouvelée jusqu’à la fin de l’épisode de pollution. La décision est prise chaque jour par la préfecture, une fois que les taux de pollution sont connus.

Des mesures efficaces

Pendant le dernier pic de pollution, fin juin, la circulation différenciée et l’ensemble des mesures prises ont eu des effets positifs  :

Des alternatives à l’usage de la voiture

Pour améliorer la qualité de l’air et faire baisser le trafic, la Métropole met en place plusieurs dispositifs avec ses partenaires :

Agrandir l'image
La circulation différenciée a été mise en place hier, et est maintenue demain dans les villes de Lyon, Villeurbanne et Caluire.
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Chamblas 25 juillet 2019

    C’est encore les personnes aux revenus modeste qui trinquent et se n’est pas celles qui polluent le plus. Pour ne pas prendre la prime je vais acheter la vignette.La vignette pour avoir le droit de respirer c’est pour quelle date.

    Répondre