actu

Compostage des déchets : la Métropole voit plus grand

Ma ville au quotidien

Publié le 2 avril 2021 par La rédaction

"Tous au compost" a lieu jusqu'au 10 avril. Pendant cet événement, la Métropole de Lyon accompagne les responsables de lieux de compostage pour faire découvrir à tous et toutes les bienfaits de cette façon de réduire ses déchets. Alors, le compost, pourquoi faut-il s’y mettre, et que fait la Métropole pour le développer ? On vous explique.

Composter c’est laisser les déchets, notamment les déchets alimentaires, se dégrader naturellement. Ainsi, les épluchures de fruits et légumes, les coquilles d’œufs et le marc de café se transforment en engrais 100 % naturel ! Deuxième avantage : vous produisez 1/3 de déchets en moins.

Pourquoi composter ? Jules vous explique en vidéo

Compost : la Métropole en action

Depuis plusieurs années déjà, la Métropole de Lyon met en place des solutions de compostage. Lors du conseil métropolitain des 15 et 16 mars, les élus et élues ont décidé de passer à la vitesse supérieure pour toucher plus d’habitantes et d’habitants. Objectif : réduire notre production de déchets, et donc notre empreinte sur l’environnement. En plus, la loi prévoit que ces déchets soient triés partout en France dès 2024. Alors autant prendre les devants !

Voici, en bref, les principales actions mises en place par la Métropole de Lyon pour développer le compostage : 

1) Tous au compost, l’événement

Du 27 mars au 10 avril se tient l’événement national « Tous au compost », dans le but de mettre en lumière les bienfaits du compostage. Pour l’occasion, la Métropole de Lyon accompagne les responsables de composteurs pour organiser des visites et des ateliers pédagogiques. 

2) Aide à l’installation de composteurs collectifs

La Métropole aide les personnes volontaires à installer des composteurs dans leur copropriété, dans leur quartier, à l’école… Concrètement, elle prend en charge financièrement du matériel, propose des formations et un accompagnement technique. 

3) Le compostage de quartier

Avoir un composteur au coin de la rue quand on habite en centre-ville, c’est LA solution pratique. À l’heure actuelle, 500 lieux de compostage de quartier ont déjà été financés par la Métropole de Lyon. L’objectif est d’atteindre 1500 composteurs collectifs d’ici à 2026.

4) Les points d’apport volontaire des déchets alimentaires

Sur le même principe que le container à verre où l’on amène ses bocaux et bouteilles pour les recycler, la Métropole va mettre en place des bornes où apporter les déchets alimentaires. Ce sera d’abord le 7e arrondissement de Lyon qui sera équipé, dès septembre 2021. Et en 2022 ce sera au tour des villes de l’est et de l’ouest lyonnais. L’objectif est de couvrir toutes les villes et les centre-bourg d’ici fin 2023.

5) La distribution gratuite de composteurs individuels pour les jardins

Le 16 mars, les élus de la Métropole ont aussi décidé la distribution gratuite composteurs individuels. A terme, la Métropole souhaite en distribuer 20 000. Ce système de compostage s’adresse aux personnes qui vivent dans des maisons individuelles avec un jardin où placer leur composteur. Les premiers exemplaires seront distribués à partir de juillet 2021.

Vous pourrez effectuer une demande à partir du 26 avril sur Toodego.

6) Formations gratuites au compostage individuel et à l’éco-jardinage

Vous avez un jardin ? La Métropole propose des formations gratuites de deux heures pour apprendre à composter dans son jardin et à jardiner avec ses déchets verts. Après la formation, vous recevez à chaque saison des informations pratiques et techniques sur le compostage.

Vous n’avez pas de jardin ? La Métropole vous propose des formations gratuites de deux heures pour apprendre à utiliser un vermicomposteur, qui permet de composter chez soi, sur un balcon ou dans une cour intérieure.

 

Chiffres-clés

  • 1/3 des déchets ménagers, que l’on jette dans les poubelles grises, sont des déchets alimentaires. La majorité d’entre eux sont compostables.
  • 500 sites de compostages collectifs ont déjà été financés par la Métropole de Lyon. Objectif de 1500 d’ici 2026.
  • 20 000 composteurs individuels seront distribués gratuitement en juillet 2021
  • 2023, date à laquelle toutes les villes et centre-bourgs de la métropole de Lyon seront équipés de point d’apport volontaire des déchets alimentaires
  • 2024, date à partir de laquelle le tri des déchets compostables sera obligatoire partout en France.

Agrandir l'image
Des jeunes collégiens entretiennent un compost collectif.
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. viccini 15 octobre 2021

    Bonjour , j'ai bien commander un composteur 600 L sur le site du GRAND LYON a ce jour du 15/10/202 je n 'ai aucune réponse. Je pense que vous être sollicité n’attend donc une réponse de votre part merci d'avance
    Répondre

    dumas 11 juillet 2021

    information sur le don de composteur
    Répondre

    Christelle 10 avril 2021

    Je vous invites à vous rendre sur un site de compostage partagé pour découvrir comment cela se passe ,voir le matériel utilisé,échanger avec des référents ou des guides composteurs. Vous verrez que les rats ne pullulent pas à côté des sites de compostage.
    Répondre

    Lancelot 10 avril 2021

    En ville, la majorité des logements consiste en appartements sans jardin. Comment utiliser ou se séparer du produit du vermicompostage ?
    Répondre
    1. La rédaction 12 avril 2021

      Bonjour,

      pour le compostage collectif en pied d'immeuble, le compost obtenu est utilisé dans des jardins partagés, des espaces verts commun à la copropriété etc. Chez vous il peut être utilisé pour des plantations sur votre balcon / terrasse ou plantes d'intérieur comme un fertilisant.

      Bonne journée
      Répondre

    dorel 10 avril 2021

    comme Paris grenoble une ville qui se degrade au fil des bobo verts
    Répondre

    PAUL 4 avril 2021

    Les rats et souris vont pouvoir pulluler grâce à ces nouveaux garde manger.
    Répondre
    1. Valentin 14 avril 2021

      Bêtise ! Il y a un composteur dans notre cour d'immeuble et il n'y a pas de rats, un composteur ce n'est pas un tas a ciel ouvert
      Répondre