actu

Coronavirus : c’est le moment de se mettre au vélo !

Coronavirus

Publié le 19 avril 2020 par Charlotte Petit

C’est une initiative de la Maison du vélo, soutenue par la Métropole de Lyon : inciter les particuliers qui n’utilisent plus leur vélo à les prêter à celles et ceux qui en ont besoin pour aller travailler. Plus d'une centaine de vélos sont déjà disponibles dans toute la métropole.

Voilà une autre manière d’aider celles et ceux qui luttent contre l’épidémie de coronavirus ou qui assurent des fonctions essentielles pendant cette crise. Depuis le 26 mars, la Maison du vélo organise des prêts de vélo entre particuliers. L’initiative s’appelle Mon vélo solidaire.

Comment ça se passe ?

Il suffit de remplir un rapide questionnaire.

Une fois le questionnaire rempli, prêteurs et emprunteurs sont mis en relation par la Maison du vélo selon leur proximité géographique et selon les besoins : taille du vélo, assistance électrique… Ils signent une convention de prêt et conviennent d’un rendez-vous pour l’échange, en respectant les gestes barrière bien sûr.

Prêt à passer à l’action ?

Accéder au formulaire prêteur ou emprunteur

 Des questions ?

La Maison du vélo a mis en place un numéro spécial pour le prêt de vélos : 04 23 16 00 25

 

 Avant la crise du coronavirus j’utilisais les transports en commun, mais ma ligne de bus est très fréquentée. J’ai été mise en relation avec Laurence. Nous avons bien suivi les instructions, nous avions chacune des gants. Elle m’a montré à distance comment utiliser les cadenas, je lui ai envoyé une photo de ma carte d’identité par SMS. Nous avons vraiment minimisé les contacts. Cela me fait gagner une demi-heure sur mon trajet. C’est l’idéal pour moi ! »

Carole, postière

 

 

 

 

 

 

 

infos pratiques

La Maison du vélo

04 23 16 00 25

contact@maisonduvelolyon.org

244 rue Garibaldi, 69003 Lyon

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. Abdel 20 avril 2020

    Belle hypocrisie , on empêche le vélo de loisir pour une obscure raison et on incite les gens à faire du vélo ! Faut savoir
    Répondre
    1. La rédaction 20 avril 2020

      Bonjour,
      Nous parlons ici de faire du vélo pour aller travailler, c'est à dire effectuer des trajets indispensables. Ce n'est en rien une pratique de loisirs ou sportive qui est bien interdite en cette période.
      Merci de votre compréhension
      Répondre