vidéo

Et vous, votre masque : où finit-il sa vie ?

Ma ville au quotidien

Publié le 21 juillet 2020 par Joana Guerra Mota

Et vous, votre masque : où finit-il sa vie ?© Garage Production / Agence Native

Les équipes de la Métropole en ramassent des dizaines, voire des centaines par jour dans les rues. C’est sale, c’est polluant : un masque abandonné dans la nature met 450 ans à disparaître totalement. C’est aussi dangereux pour ceux et celles qui nettoient chaque jour les trottoirs de la Métropole. Pas d’excuses, 12 000 poubelles sont à votre disposition dans la Métropole. Et n’oubliez pas : vous pouvez également privilégier les masques en tissus lavables, beaucoup plus écologiques ! En attendant, on fait passer le message en vidéo :

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.