Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Croix-Rousse : faut-il réaménager la Petite place ?

Ma ville au quotidien

Publié le 28 juin 2018 par Cécile Prenveille

16

À Lyon 4, sur le plateau de la Croix-Rousse, la Métropole expérimente tout l'été une nouvelle méthode de concertation pour la Petite place de la Croix-Rousse. Objectif : tester plusieurs aménagements possibles avec les habitués et les associations du quartier avant de décider s'il faut réaménager la Petite place.

A quelques pas de la station de métro Croix-Rousse, dans le prolongement de la Grande place, la Petite-place de la Croix Rousse accueille le marché tous les matins sauf le lundi. Le reste du temps, c’est un parking à ciel ouvert. Faut-il repenser la petite-place ? Et si oui pour en faire quoi ? Un lieu pour accueillir des événements ? Un espace avec tables de pique-nique pour y manger ? Faut-il garder des places de stationnement ? Les habitué-es de la Petite-place de Croix-Rousse ont certainement un avis sur la question et plein d’idées à partager. Alors avant de se lancer dans la réaménagement de le petite place, la Métropole de Lyon a décidé de tester plusieurs configurations possibles : une grande première. Rendez-vous tout l’été pour découvrir et tester les différents aménagements proposés !

Petite place de la Croix-Rousse : une expérimentation en trois temps

Pendant tout l’été, la petite place de la Croix-Rousse sera successivement aménagée de trois façons différentes. Le marché alimentaire n’est pas impacté, il se tiendra comme d’habitude tous les matins, du mardi au dimanche :

A l’issue de chaque phase de test, un débrief aura lieu en même temps que la présentation de la phase suivante. Ce sont les rendez-vous de la Petite place :

Petite place Croix-Rousse : comment participer à l’expérimentation ?

Pour tester la petite-place et devenir acteur du changement c’est facile ! Rendez-vous sur la Petite-place de la Croix-Rousse pour découvrir et essayer les différentes configurations, envoyez vos remarques, interrogations, questions, photos, etc. par mail petiteplacea@grandlyon.com

L’équipe projet sera régulièrement sur la Petite place, vous pourrez y croiser des sociologues, des urbanistes, des spécialistes de la concertation et du design. N’hésitez pas à discuter avec eux et à leur donner votre avis.

Si vous faites partie d’une association et que vous voulez proposer une animation sur la petite-place pendant l’été ? Même chose, il vous suffit d’envoyer vos suggestions par mail à petiteplacea@grandlyon.com ou de venir en discuter avec l’équipe projet.

L’expérimentation « Petite place à » s’achèvera le 21 septembre prochain. En fonction des résultats, la Métropole de Lyon pourrait décider de lancer le réaménagement de la place. Ou pas.


© Laurence Danière // Métropole de Lyon

en savoir plus

infos pratiques

L’expérimentation « Petite place à » est portée par la Métropole de Lyon, en partenariat avec la Ville et la mairie du 4.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. NICOLE Violon 23 septembre 2018

    Ce quartier est « vivant « ! La voiture fait partie de nos vies ☺……
    Pour moi il faudrait refaire le revêtement de la place , garder notre marché quotidien 😊et nousi aider pour le srationnement !
    Bien cordialement

    Répondre

    Antibobo 22 août 2018

    On appelle la Colline de la Croix-Rousse la Colline qui travaille, et celle de Fourvière la Colline qui prie ; nom donné suite aux Canuts qui vivaient littéralement avec leur appareil à tisser.
    Croix-Roussien de souche, je déplore la transformation de ce quartier suite à l’arrivée des bobos écolo en masse, qui ne « branle » absolument rien de la journée, qui passent leurs journées au bar ou dans les parcs. On appellera bientôt la Croix-Rousse la Colline aux Fénénants !
    Le quartier va mourir petit à petit si vous continuez de la sorte… et il n’y restera plus rien.
    Donc si les bobos veulent de la verdure, je leur suggère d’aller vivre à la campagne et non de chercher à transformer la ville en village !

    Répondre
    1. Alain 27 août 2018

      Qu’est-ce que veut dire « de souche » ?
      Qui êtes-vous donc pour vous prétendre chez vous (« de souche ») et dénigrer ainsi les autres ?
      Qu’est-ce donc qu’un « Bobo » ? Ce terme est utilisé n’importe comment pour dénigrer ceux qui ne sont pas comme nous. Trouvez autre chose…

      … et surtout sortez un peu de chez vous, aller au contact des autres, cela ne vous fera pas de mal.

      Répondre
      1. Antibobo 28 août 2018

        Voilà bien le reflet de la France d’aujourd’hui ! Une France sans racines, sans histoire, sans passé.
        Je vous parle des bobos, les bourgeois-bohèmes, ou plutôt ceux qui se prétendent l’être : le bio à tout prix même s’il vient du Cousbekistan car le bio est tendance ; les produits de qualité faits en France mais à prix chinois ; le régime alimentaire végan parce que c’est à la mode ; ceux qui veulent la campagne à la ville et qui feraient tuer le coq une fois à la campagne car il est beaucoup trop matinale (ou ceux qui demandent à tuer les cigales dans le sud car ils considèrent cela comme une pollution auditive).
        Une Croix-Rousse monocorde et sans saveurs, voilà le quartier que vous nous annoncez…

        Répondre

    GAUDE 25 juillet 2018

    Tout ce qui pourra débarrasser la petite place et la grande rue de l’automobile privée (pas les bus, les vélos, les taxis, les ambulances…) est salutaire. Le bruit, la pollution, les inutiles encombrements, les risques d’accrochage sont insupportables et dommageables dans ce beau quartier.

    Répondre

    BEAUMONT 24 juillet 2018

    Très impatiente de changement sur cette place avec beaucoup trop de voiture l’après-midi et très triste, aucun charme dommage elle pourrais être beaucoup plus vivante et animée.

    Répondre

    Dominique SEBBANE 19 juillet 2018

    Bonjour, je pense que l’idée de miam-miam, marché bio en soirée, tables de pique, foods trucks, le tout abrité par une sorte halle.

    Répondre

    fran 18 juillet 2018

    Bonjour
    et pourquoi pas en faire un coin de verdure, arbre pelouse fleurs sans voiture etc…..

    Répondre

    catherine archambault 6 juillet 2018

    faire travailler des artiste pour relooker les toilettes qui sont plantées au milieu…peut être faudrait il envisager de végétalIser la toiture et les abords pour qu’elles soient moins présentes visuellement

    Répondre

    Geneviève 30 juin 2018

    Aujourd’hui, sur la « petite Place Morel » des pentes de la Croix-Rousse, nous avons testé également la mise à disposition d’une benne des encombrants, comme « au bon vieux temps » où les bennes étaient déposées régulièrement dans tous les quartiers de Lyon. Un service offert à tous, particulièrement ceux qui n’ont pas de véhicule pour aller jusqu’à la déchetterie et permettant parfois un recyclage en direct des objets : lits, chaises, étagères, skis, tapis, chaussures … A quand le dégel de la reconnaissance du quartier des pentes au titre de la Politique de la Ville, Monsieur Kimelfeld ?

    Répondre

    Geneviève ANSTETT 30 juin 2018

    Bravo pour cette expérimentation ! Nous, habitants des pentes de la Croix-Rousse, 1° arrondissement de cette bonne ville de Lyon, sommes impatients de la tester sur notre « petite Place Chardonnet ». Prenons date !

    Répondre

    baron 29 juin 2018

    J’espère que le petit marché aura toujours sa place les matins.

    Répondre
    1. MET' 29 juin 2018

      Bonjour, merci pour votre message. Le marché alimentaire n’est pas impacté pendant l’expérimentation. Il se tiendra tous les matins, du mardi au dimanche. De 6h à 13h en semaine et de 6h à 13h30 le week-end. Vous pouvez envoyer directement vos idées et vos réactions pour la Petite place de la Croix-Rousse par mail à petiteplacea@grandlyon.com
      Bonne journée,

      Répondre
      1. Lapin Gris 1 juillet 2018

        « impacté »…

        Répondre

    PARMELAND 29 juin 2018

    Le marché n’est pas qu’une fois par semaine sur la petite place !!!!
    C’est tous les jours de la semaine sauf le lundi me semble-t-il …. Certains jours plus importants que d’autres certes !
    Faites donc un bon diagnostic avant de nous demander d’envisager le futur 😉
    Un exemple concret des dysfonctionnements de la Métropole ou comment mener des réflexions coûteuses pour rien ou sur de mauvaises bases😡🤬

    Répondre
    1. Cécile Prenveille 29 juin 2018

      Bonjour Sylvie,
      Vous avez raison en effet : le marché se tient tous les matins sur la Petite place, sauf le lundi. Il ne s’agit pas là d’un dysfonctionnement interne de la Métropole mais d’une erreur du journaliste – en l’occurrence moi 😶. En tous cas je me suis empressée de corriger les publications et je vous invite à donner votre avis et partager vos idées pour la Petite place : qui, mieux que les usagers du quartier, peut proposer des améliorations possibles ? Merci beaucoup pour vos précisions en tous cas.

      Répondre