actu

Fermeture de la Cité de la gastronomie : vers un nouveau projet

Grands projets

Publié le 7 juillet 2020 par La rédaction

La Cité internationale de la gastronomie a été fermée pendant la crise sanitaire. Elle ne rouvrira pas sous la même forme. En effet, le gestionnaire, Magma Cultura, a annoncé ce matin qu’ils arrêtaient définitivement l’exploitation. La Métropole de Lyon qui pilote le projet a pris acte de cette décision. Dès à présent, une équipe travaille sur l’avenir de ce lieu avec les partenaires du projet, notamment les mécènes. La réouverture rapide au public du Grand Dôme est en cours d’étude.

Pour Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, « c’est une opportunité pour la Métropole et les Grandes Lyonnaises et les Grands Lyonnais de se réapproprier ce lieu emblématique du territoire. Je vais me rapprocher de l’ensemble des acteurs économiques, associatifs et institutionnels afin de travailler ensemble au futur de ce lieu. Un avenir qui ne peut se construire qu’avec les habitantes et habitants de la Métropole.« 

Une délibération sera proposée au vote lors du conseil de la Métropole prévu fin juillet.

Agrandir l'image
S'émerveiller sous le dôme de l'Hôtel-Dieu et son lustre géant 
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. MERIAU Anne-Laure 2 août 2020

    Bonjour,

    afin que le projet soit en phase avec les besoins des habitants de la Métropole, une concertation sur le devenir du site pourrait/devrait à mon sens être organisée.
    Ce site a une histoire qui appartient à la mémoire collective des lyonnais, et à l’histoire de la Médecine, ses recherches et ses expérimentations. Dans le contexte actuel, cette histoire mérite d’être valorisée, tout comme les nombreux objets associés au lieu : le projet de musée de la médecine, et d’un pôle consacré à la santé est resté dans les cartons, alors que de nombreux lyonnais avaient envie de ce projet en cohérence avec l’histoire et le génie du lieu.
    De plus, l’architecte qui a conçu l’Hôtel-Dieu, son magnifique dôme, Jacques-Germain SOUFFLOT, a marqué, par la qualité de ses oeuvres, l’histoire de l’architecture à l’échelle nationale. Cet aspect n’est absolument pas mis en valeur aujourd’hui.
    La Maison de l’architecture (et de l’urbanisme) est actuellement installée dans un local très exigu,
    pourrait prendre place au sein de ce lieu emblématique.
    Anne-Laure MERIAU urbaniste, historienne de l’architecture et de l’urbanisme, membre du Conseil de développement de la Métropole de Lyon.

    Répondre

    de RIVAZ 15 juillet 2020

    Merci de m’adresser votre newsletter

    Répondre

    IDRANI 10 juillet 2020

    Bonjour,
    Tout d abord Félicitations Lyon ville va rayonner en Vert, et j espère vers un équilibre entre humains et nature.
    Je souhaite créer un lieu de meeting pot culturel pour plus de rencontres entre les différentes strates de la société,
    Je suis née à Hôtel-dieu, j aimerai bien y travailler.
    Salutations Respectueuses
    Jamila IDRANI

    Répondre

    Frédéric AURIA 8 juillet 2020

    Merci de rouvrir ce lieu magnifique à tous les Lyonnais et Grand-Lyonnais au plus vite, l’accès gratuit au Dôme des quatre rangs est en effet indispensable.
    Mais ce doit également, et surtout, être l’occasion d’une réflexion sur la réouverture du Musée des Hospices Civils dans ces lieux : les Lyonnais furent nombreux à se mobiliser, en vain, pour que ce musée, labellisé Musée de France, ne finisse pas dans des caisses.
    Vous avez là l’opportunité de réparer cette erreur, en exposant à nouveau ses collections exceptionnelles, dans un lieu qui l’est tout autant, et où leur présence est tellement plus légitime que les rares éléments actuellement présentés.
    Frédéric Auria, président de la Renaissance du Vieux-Lyon

    Répondre

    Bernard JAOUEN 8 juillet 2020

    Merci pour faire une proposition de réouverture rapide avec une intégration du musée des HCL ainsi que l’accès gratuit au grand dôme

    L’ensemble de l’hôtel dieu est rénové et magnifique, il fait l’accès gratuit de partout de ce patrimoine Lyonnais

    Merci d’avance si vous acceptez les réponses ci-dessus

    Répondre

    Frédéric AURIA 8 juillet 2020

    Bonjour et merci de rouvrir ce lieu magnifique aux Lyonnais et Grand-Lyonnais au plus vite. L’accès gratuit au Dôme des quatre rangs est en effet indispensable, mais ce doit également être l’occasion d’une réflexion sur la réouverture du Musée des Hospices Civils dans ces lieux.

    Répondre