Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Fête des Lumières 2018 : nos 10 coups de cœur

On sort

Publié le 9 novembre 2018 par Cécile Prenveille

2

Pour cette édition 2018 de la Fête des Lumières, le rendez-vous est donné du jeudi 6 au dimanche 9 décembre. Pendant 4 soirs, Lyon va devenir cet endroit unique au monde, avec plus de 80 créations lumineuses à débusquer. Contemplatives ou interactives, toujours poétiques et très souvent spectaculaires.

 

« Présages » au parc de la Tête d’Or

Après deux ans d’absence, le parc de la Tête d’Or fait son grand retour dans la programmation de la Fête des Lumière et on s’en réjouit ! Les boules d’or gigantesques de « Présages » irradient alors que des oiseaux majestueux prennent leur envol. Pendant ce temps-là, un magicien émerge des eaux du lac… Féerique.

« Abyss » place Louis Pradel

On traverse le Rhône pour gagner la Presqu’île. Place Louis Pradel, on s’émerveille devant « Abyss » : une étrange créature des fonds marins sortie tout droit d’un roman de Jules Verne…

« Balade en canopée » rue de la République

Connaissez-vous les physalis ? Ces petits fruits exotiques en forme de lanternes japonaises – que l’on appelle aussi « amours en cage » ? Il y en aura 250 suspendus rue de la République, pour une balade en canopée sur plus d’un kilomètre. Bleu, orange, violet : ils renferment des fruits qui scintillent et changent de  couleurs au gré des vents.

« Big tree » place de la République

Place de la République, on marche les yeux au ciel pour admirer « Big tree » un gigantesque sapin suspendu à 13 mètres au-dessus du sol.

« You and the night » place des Jacobins

Un peu plus loin, « You and the night » c’est une aurore boréale dans la fontaine des Jacobins qui illumine la place de ses reflets glacés verts, bleus et mauves…

« Cells » sur le théâtre des Célestins

« Il y a des choses qui existent mais que l’on ne voit pas. » Les bas-reliefs, les colonnes et les frises du théâtre des Célestins prennent vie, à la manière de cellules (« celles ») qui se démultiplient jusqu’à recouvrir entièrement la façade.

« Une petite place pour de grands rêves » place Bellecour

La place Bellecour est une chambre d’enfants géante pour le retour des Anooki gonflés à bloc ! La statue de Louis XIV devient même un petit soldat de plomb entre les mains de nos Esquimaux turbulents qui reviennent avec un nouveau tube, à chanter et à danser tous en cœur !

« Wish blow » place Antonin Poncet

A quelques pas de là, on s’arrête place Antonin Poncet. Avec « Wish blow », faites un vœu et soufflez fort, si toutes les bulles s’allument il va se réaliser…

« Pigments de lumière » sur la cathédrale Saint-Jean

De la place Bellecour on gagne le Vieux-Lyon par le pont Bonaparte, au dessus de la Saône. Immanquable, la cathédrale Saint-Jean semble danser, complètement psyché en kaléidoscope géant avec « Pigments de lumière ».

« Yu Da Ba Jiao » aux théâtres antiques de Fourvière

On respire un grand coup et on grimpe là-haut sur la colline de Fourvière. Sur la pelouse des théâtres antiques, 4000 fleurs de coton poussent à la faveur de l’obscurité. C’est la Métropole qui fait venir cette création « Yu Da Ba Jiao », repérée en Chine. Le son des gouttes de pluie les feuilles plonge Lugdunum dans une atmosphère surnaturelle.

 

 

 

Et on n’oublie pas les Lumignons du Cœur !

Participez à la grande fresque des Lumignons du Coeur place Sathonay ! Une piste aux étoiles prend forme avec 20 000 lumignons du cœur allumés un à un par les spectateurs. Le bénéfice des ventes sera reversé pour cette édition 2018 à l’association Docteur clown qui fait rire les enfants hospitalisés depuis 1995.

Chaque soir, un périmètre limité et sécurisé sera mis en place. Il sera strictement interdit à la circulation automobile et aux deux-roues.
Pensez aussi aux parkings relais et préférez les transports en commun.

infos pratiques

Du jeudi 6 au dimanche 9 décembre 2018

  • de 19h à 23 h, jeudi et dimanche
  • de 20 heures à minuit vendredi et samedi

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Arrouche 11 novembre 2018

    Aucun tant que je n’ai pas vue.

    Répondre

    Horlogerie de Saint-Paul Lyon 5e 10 novembre 2018

    Magnifique ! Les lyonnais ont été privé de Fête des Lumières en 2015/ La fête 2016 était formidable particulièrement les Lumières portées sur la Gare Saint-Paul, la Cathédrale Saint-Jean, Les théatres romains et la place des Terreaux. Depuis toujours, c’est un temps de paix et de joie jusqu’à la fête de Noël.
    Lyon Ville Lumière porte bien son nom !!!
    I ♥️ LYON

    Répondre