actu

Économie circulaire : Iloé recycle les encombrants

Ma ville au quotidien

Publié le 20 février 2020 par la rédaction du MET'

Iloé est une jeune société qui collecte et remet dans le circuit les encombrants qui peuvent encore servir pour éviter qu'ils soient détruits. Pour ce travail, elle emploie des personnes éloignées de l’emploi : 4 salariés en insertion ont été embauchés. La Métropole de Lyon fait partie du capital de cette société de l’économie sociale et solidaire, une première pour la collectivité.

Réutiliser les encombrants qui peuvent encore service plutôt que de les détruire : c’est l’idée d’Envie Sud Est, précurseur de la collecte des déchets électriques et électroniques. Et cette idée a pris forme au printemps dernier avec la création d’Iloé* : une plateforme de tri de 800 m² installée dans la zone industrielle de Saint-Priest.

*Iloé est une Société de coopération d’intérêt collectif (SCIC), la Métropole de Lyon a décidé d’en devenir sociétaire.

Réutiliser, recycler, réparer

Les encombrants, ce sont tous les déchets, des plus petits aux plus gros, qui sont abandonnés dans l’espace public. Une machine à laver hors-service, des cagettes en bois abîmées, des vieux câbles de branchement, des pneus… Iloé travaille avec 5 collecteurs pour récupérer ces encombrants qui peuvent encore servir.

Les objets en bon état, comme les outils et les palettes, sont directement réutilisés. Pour certains, on récupère uniquement les matières premières, comme le cuivre dans les câbles, pour en fabriquer de nouveaux. Ce qui ne peut être ni réparé, ni recyclé est emporté à la déchèterie : ils seront incinérés pour créer de l’énergie qui alimentera le réseau de chauffage urbain.

Une fois triés, ces objets sont récupérés par différents partenaires. Par exemple, les CD et les livres sont réutilisés par Notre-Dame des Sans-Abris, Véolia s’occupe des cartons et Serdex reprend les cagettes en bois.

Le recyclage au service de la réinsertion

Iloé, c’est aussi un moyen de retrouver le chemin de l’emploi grâce aux formations. Aujourd’hui, 4 personnes y apprennent les métiers de la manutention, comme le démontage de pneus ou la conduite de chariots élévateurs. Des expériences à valoriser sur un CV pour se faire embaucher à l’issue de leur formation.

Objectif 2 500 tonnes

Chaque semaine, 35 tonnes de déchets sont collectés dans la Métropole de Lyon et amenés au centre de tri. Objectif : atteindre les 2 500 tonnes d’encombrants d’ici mai 2020.

Et demain ? Iloé souhaite investir dans une presse pour traiter le polystyrène et atteindre les 8 000 tonnes d’encombrants récupérés horizon 2023, avec un taux de revalorisation de 80%.

Agrandir l'image
4 salariés en insertion ont été embauchés
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon

en savoir plus

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Pivoine 4 mars 2020

    Bonjour, j’ai une machine à laver qui a 1 roulement à changer, sinon marche bien elle a 14 ans, cela vous intéresse-t-il de la récupérer à Bron ?

    Répondre
    1. La rédaction 5 mars 2020

      Bonjour,
      Iloé travaille avec certains bailleurs sociaux de la Métropole de Lyon, pour le moment, la société ne propose pas de service d’enlèvement des encombrants aux particuliers.
      Bonne journée,

      Répondre

    chambe 4 mars 2020

    Bonjour,
    Nous avons un canapé inutilisé à débarrasser (en cuir identique à celui sur la photo).
    ILOE pratique-telle l’enlèvement à domicile ? Nous sommes à 30 km au sud ouest de Lyon.
    Merci

    Répondre
    1. La rédaction 5 mars 2020

      Bonjour,
      Iloé travaille uniquement avec certains bailleurs sociaux de la Métropole de Lyon et ne propose pas de service d’enlèvement des encombrants aux particuliers.
      Bonne journée,

      Répondre