actu

La Cité internationale des arts du cirque s’installera à Vénissieux

Grands projets

Publié le 7 avril 2021 par La rédaction

C'est l'un des grands projets culturels portés par la Métropole. Un lieu pour fédérer la filière et offrir une scène aux arts multiples du cirque.

C’est l’un des grands projets de la Métropole de Lyon : la création d’une Cité internationale des arts du cirque. L’École de cirque de Lyon et la compagnie MTPA  de Mathurin Bolze portent cette idée depuis quelques années et plusieurs lieux avaient été évoqués. C’est finalement le site du Puisoz, au cœur du projet Grand Parilly, à Vénissieux, qui a été choisi comme lieu d’implantation du projet.

Cette Cité des arts du cirque va offrir un grand lieu de créations, de formations et de répétitions pour les compagnies du territoire et au-delà ! Elle aura pour vocation de :

 

 

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. Hichem 11 avril 2021

    La cité Internationale du Cirque à Vénissieux. C’est du n’importe quoi, une salle d’utilité sportive serait mieux et plus utilisée que pour le cirque, il y a assez de ? à w Vénissieux ?
    Répondre

    Bernard Diederichs 9 avril 2021

    La conférence des maires du Plateau Nord (Caluire, Rillieux, Sathonay) se targuait de faire une place à ce projet ...ils n'avaient pas donné suite. Donc ils n'auront pas ce pôle d'attraction. Petits joueurs quant au vrai développement de projets.
    C'est un projet unique et formidable.
    Répondre

    BABE D. 8 avril 2021

    Belle initiative d'installer La cité Internationale du Cirque à Vénissieux. Le Puisoz est bien situé, facilement accessible par tous les métropolitains. Bravo à Vénissieux pour ce projet !
    Répondre