actu

La métropole investit dans les industries responsables

Grands projets

Publié le 8 septembre 2021 par Cécile Prenveille

Les Métropoles de Lyon et Saint-Etienne investissent dans un fonds pour aider des industriels à créer et développer leur activité.

Dans la Métropole, l’industrie représente 75 550 emplois soit 13 % de l’ensemble de l’emploi, dont :

Comment maintenir cet emploi industriel dans La Métropole de Lyon tout en faisant faire émerger des solutions compatibles avec la transition écologique ? Les métropoles de Lyon et Saint-Étienne unissent leurs forces et investissent dans le premier fonds d’amorçage industriel à impact environnemental et social. 80 millions vont être investis dont 17 millions par la Métropole de Lyon. Explication en 5 étapes.

1. Création du fonds

Études de marché, prototypes, lignes de production… L’industrie est un secteur qui demande du temps et de l’argent avant de produire des résultats. Le fonds va accompagner dans la durée des industriels en développement, qui dégagent très peu de chiffre d’affaires, pour les aider à grandir. Rentabilité en ligne de mire : 1 euro investi devrait en valoir 2 d’ici à 10 ans.

2. Candidature des entreprises

Le fonds va sélectionner des entreprises qui ont un impact environnemental et sociétal positif, susceptibles d’être rentables sur le long terme. Création d’emplois, implantation territoriale, accompagnement de personnes en insertion, tonnes de CO2 évitées, économies de ressources, participation des salariés…

3. Investissement dans les entreprises choisies

L’investissement se concrétise par la participation au capital de la société plutôt qu’un prêt traditionnel. Pourquoi ? Parce que l’entreprise augmente ainsi ses fonds propres. Elle n’aura pas à rembourser, ce qui lui fournit un argument de poids pour emprunter la même somme auprès d’une banque.

4. Les entreprises grandissent = le fonds les accompagne

Le fonds peut investir entre 0,5 et 5 millions d’euros dans une entreprise. L’investissement se fait en plusieurs étapes, quand l’entreprise grandit et exprime de nouveaux besoins, comme l’embauche de commerciaux ou la création d’une nouvelle ligne de production.

5. Des bénéfices pour la collectivité

En 12 ans, le fonds devrait entrer au capital d’une trentaine d’entreprises. D’ici à 2026, la moitié du fonds aura été investie. L’autre moitié servira à réinvestir dans les sociétés choisies au fil de leur développement. Si tout a bien fonctionné, le fonds détiendra un capital au moins 2 fois supérieur à la mise de départ. Et la Métropole de Lyon pourra réinvestir ses bénéfices dans un prochain fonds et accompagner davantage d’entreprises.

 

 

« Nous nous mobilisons pour accueillir des entreprises industrielles sur le territoire métropolitain. Pour assurer l’autonomie et la résilience de la Métropole face aux chocs qui impactent les filières de production ; pour accélérer leurs efforts de sobriété énergétique et de diminution des pollutions ; pour créer des emplois de tous niveaux de qualification.

Agrandir l'image
Les Métropoles de Lyon et Saint-Etienne financent un fonds d'aide pour soutenir des industries innovantes sur les plans environnementaux et sociaux
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.