actualité

La Métropole lance une étude dans la vallée de la chimie sur la pollution aux perfluorés

Ma ville au quotidien

Mis à jour le 09 juin 2023 par Julien

La Métropole de Lyon se saisit du sujet de la pollution aux perfluorés qui concerne un grand nombre de communes du sud de notre agglomération. Elle va financer une étude sur le sujet en lien avec l'institut scientifique éco-citoyen de Fos-sur-Mer.

Mise à jour du 9 juin 2023. La Métropole de Lyon organise une réunion publique d’information à saint-Fons le 29 juin 2023. Cliquez ici pour vous inscrire.

Pour mieux connaître les impacts des perfluorés sur notre environnement, mesurer les taux et protéger la population, la Métropole de Lyon met en place une stratégie de prise en compte de cette pollution industrielle.

Une étude pour mesurer l’impact des perfluorés sur la santé

L’Institut écocitoyen est implanté sur le bassin industrialo portuaire de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône). C’est un centre d’étude de l’environnement et de l’effet des pollutions sur la santé. La Métropole s’associe avec cet institut reconnu pour étudier la présence des perfluorés sur son territoire. Ils vont réaliser une étude environnementale et sanitaire sur une période de 4 ans.

Traiter les polluants dans l’eau

D’autres actions complètent la stratégie métropolitaine sur le sujet :

Perfluorés, de quoi parle-t-on ?

Les perfluorés sont des composants chimiques que l’on retrouve dans de très nombreux objets du quotidien. Ils sont utilisés par l’industrie pour renforcer les propriétés des matériaux plastiques : étanchéités, résistance aux graisses, à la chaleur… Les perfluorés sont des produits très résistants : ils ne se dégradent pas ou très peu dans le milieu naturel.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment la divulgation des numéros de suivi Toodego qui sont personnels et confidentiels, les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. Participez à des ateliers sur la pollution aux perfluorés - MET' 25 janvier 2024

    […] En juin dernier, la Métropole a missionné l’Institut Écocitoyen de Fos-sur-Mer pour conduire, en collaboration avec Santé Publique France, pour mesurer l’impact des perfluorés sur la santé et la persistance de cette pollution chez les êtres humains comme dans l’environnement. […]
    Répondre

    Brigitte DUCHAMP 7 avril 2023

    Bonjour, y'a t'il une étude de faite sur l'air respiré tous les jours qui passent par celles et ceux qui résident fans la vallée de la chimie? j'explique mes propos: l'année dernière j'ai interpellé les services censés s'occuper de la pollution car je réside sur irigny et très très souvent la nuit il y a des odeurs nauséabondes que l'on respire, je voulais donc savoir les conséquences sur la santé, la seule réponse que j'ai eu c'est: dites nous quelle usine et on s'occupera du problème, la mairie d'Irigny a eu une copie de cette réponse qui pour moi n'en n'est pas une mais plutôt un classement du dossier sans suite. Cordialement
    Répondre

    GELY 6 avril 2023

    Bonjour, quelles actions et quelles indemnisations sont prévues pour les particuliers empêchés de cultiver leur légumes et d'élever leurs poules?
    Répondre
    1. La rédaction 7 avril 2023

      Bonjour, pour le moment c'est une phase d"études de quantification et de dangerosité. Nous ne manquerons pas de revenir sur le sujet.
      Bonne journée
      Répondre

    valsesia 31 mars 2023

    Très bonne initiative
    Répondre