Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

La Métropole travaille sur un nouveau plan de prévention des déchets

Ma ville au quotidien

Publié le 20 septembre 2018 par la rédaction du MET'

5

La prévention des déchets, c'est éviter la création de déchets dans l'agglomération. Pour cela, la Métropole de Lyon a déjà mis en place plusieurs actions concrètes comme le compostage, les donneries ou la réduction du gaspillage alimentaire. Aujourd'hui elle poursuit son action et travaille à l'élaboration de sa stratégie de prévention des déchets pour la période 2019 - 2024.

Réduire la quantité et la nocivité des déchets produits est un enjeu d’importance pour les collectivités territoriales, aussi bien au niveau environnemental qu’économique (économies liées au traitement des déchets, création d’emploi dans le cadre du réemploie des objets etc.)

Le programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés (PLPDMA) est un document qui définit un plan d’actions menées par la Métropole de Lyon pour limiter la quantité de déchets produits sur son territoire. Le PLPDMA 2019 – 2024 est en cours d’élaboration. Il va permettre à la collectivité de définir des objectifs de réduction des déchets ménagers et assimilés et de mettre en oeuvre une série d’actions pour atteindre ces objectifs.

Au démarrage de ce travail, un diagnostic du territoire a permis de mettre en évidence les thématiques d’actions les plus intéressantes :

La Métropole de Lyon a également travaillé en concertation avec les acteurs du territoire concernés (entreprises, associations, habitants…) pour faire émerger des propositions. Au final, le projet de PLPDMA propose une série de 21 actions concrètes réparties en 7 familles :

Aujourd’hui, tous les habitants de la Métropole de Lyon sont invités à s’exprimer sur les orientations définies et sur les actions envisagées. Ils peuvent aussi en proposer de nouvelles ! Une concertation est ouverte jusqu’au 16 octobre 2018. Les observations peuvent se faire par envoi d’un message électronique à l’adresse prevention.dechets(at)grandlyon.com.

Consulter les documents du projet de PLDPMA

Les composteurs partagés sont un bon moyen de réaliser du compost facilement
Les composteurs partagés sont un bon moyen de réaliser du compost facilement
© DR

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Jennifer 21 septembre 2018

    En plus de ce qui a déjà été dit par Annick et Matthieu :
    – Améliorer la communication sur les consignes de tri et collecte (déchets, recyclable, verre, etc.) ; beaucoup de gens ne trient pas bien car ils ne sont pas bien informés à la base
    – Organiser des journées dans les écoles, collèges, lycées, écoles supérieures pour sensibiliser les jeunes à la réduction des déchets, au tri … avec mise en pratique via collecte à la journée dans leur environnement proche
    – Soutenir les associations dans leurs démarches pour réduire les déchets (zéro déchets, etc.) et mieux faire connaitre les établissements type Maison de l’Environnement à Gerland
    – Diffuser le film Ma vie Zéro Déchets lors des séances de ciné extérieur dans le cadre de Tout le monde dehors et ceci dans chaque arrondissement ; un film qui traite d’un sujet sérieux mais avec humour donc qui devrait plaire à la majorité
    – Mettre plus de poubelles où il y a beaucoup de passages et assurer un meilleur ramassage car beaucoup sont pleines
    – Les cigarettes jetées dans la rue sont une vraie plaie pour la planète ; sensibiliser les gens à jeter leurs mégots dans des poubelles via des affiches ou systèmes incitatifs

    Répondre
    1. MET' 25 septembre 2018

      Bonjour,

      Merci pour vos suggestions intéressantes. Pour participer à la concertation vous pouvez les adresser directement à l’adresse : prevention.dechets(at)grandlyon.com

      Cordialement,

      Répondre

    Matthieu 20 septembre 2018

    Favoriser la création de magasins et de marchés 0 déchets (avec du vracs et de la consigne).
    Ramasser les bio-déchets en bas d’immeuble (les déposes volontaires restent contraignantes pour bcp et il faut faire la démarche)

    Répondre
    1. MET' 25 septembre 2018

      Bonjour,

      Merci pour vos suggestions intéressantes. Pour participer à la concertation vous pouvez les adresser directement à l’adresse : prevention.dechets(at)grandlyon.com

      Répondre

    Groslėziat Annick 20 septembre 2018

    L’objectif de limiter les déchets est tout à fait louable mais il faut mettre aussi les moyens pour obliger les citoyens majoritairement irrespectueux à faire le tri donc mettre des poubelles / containers ad hoc sur tous les espaces publics comme les parcs… et prévoir une surveillance.

    Répondre