actu

L’Autre Soie, une autre façon de penser le logement

Ma ville au quotidien

Publié le 4 juin 2019 par Vincent Huchon

À Villeurbanne, un projet d'habitat inédit va voir le jour d'ici 2025. "L'Autre Soie" c'est un site de 23 000 m² avec environ 200 logements adaptés aux besoins des personnes dites vulnérables.

L’Autre Soie va investir les locaux de l’ancien IUFM, rue Alfred Musset, à Villeurbanne. C’est ici, au cœur du projet Carré de Soie, que la Métropole de Lyon et ses partenaires (la ville de Villeurbanne, le GIE La Ville Autrement et le CCO, laboratoire d’innovation sociale et culturelle) imaginent l’Autre Soie, grand projet de solidarité urbaine.

Solidarité envers les publics en difficulté

Le concept de l’Autre Soie ? Développer une offre de logements inédite  :

Ces appartements s’adresseront principalement à des familles monoparentales, des étudiants, des demandeurs d’emplois, des sans-abris. Les futurs locataires seront identifiés par des associations comme Alynea, spécialisée dans le logement et l’insertion sociale, et la Fondation Abbé Pierre. Elles auront leurs locaux dans les lieux réaménagés et proposeront aussi des ateliers à destination des habitants.

Faire participer les habitants à la vie du lieu

Les résidents de l’Autre Soie pourront aussi participer à des activités, s’intégrer dans des démarches collectives, prendre part à des projets… Les associations travailleront donc en lien étroit avec les occupants des lieux pour cibler leurs compétences et voir comment les développer. Les thématiques des ateliers et les formations proposées seront définies avec les participants.

L’Autre Soie, un lieu culturel

Une salle de concert et un amphithéâtre seront construits sur le site, au cœur d’un parc de 1,5 hectare. Ils accueilleront des événements ouverts à tous. Des bureaux dédiés au co-working sont également prévus sur le site, à côté du siège social d’Alynea.

L’occupation temporaire, première étape de l’Autre Soie

Avant d’entamer les grands travaux, les lieux sont occupés de façon temporaire. Depuis l’automne 2018, 22 associations ont emménagé pour deux ans et proposent des spectacles vivants, de la fabrique de meubles en bois ou encore des créations de spectacles artistiques. Objectif ? Imaginer les futurs usages grâce à une phase d’expérimentation et de co-construction avec les habitants, afin que les futurs services et activités répondent à leurs besoins. Et réveiller un site patrimonial à l’abandon.

Home Silk Road, première pierre de l’Autre Soie

Les premières actions, dont l’occupation temporaire en cours, ont été rendues possibles grâce à l’une des briques du projet l’Autre Soie, à savoir « Home Silk Road ». Ce projet s’est vu attribuer 5 millions d’euros de subventions de la part de l’Union Européenne, grâce aux actions qu’il propose afin de faire vivre le lieu avant sa réhabilitation : accueil d’une solution d’hébergement d’urgence gérée par Alynea et installation de modules préfabriqués en bois pour accueillir les 30 familles vivant actuellement dans le Centre d’hébergement d’urgence Alfred de Musset, bâtiment du site destiné à être réhabilité. Cette subvention attribuée à « Home Silk Road » a permis d’accélérer le projet l’Autre Soie et de récompenser son caractère d’innovation sociale.

Agrandir l'image
L'Autre Soie est un site en pleine rénovation
© DR
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.