Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
actu

Le conseil de la Métropole a adopté le déclassement de l’A6/A7

Grands projets

Publié le 31 janvier 2017 par Cécile Prenveille

1

Le conseil de la Métropole s’est réuni le 30 janvier 2017. A cette occasion, les élus ont adopté le déclassement de l’autoroute A6/A7. Ce dernier s’inscrit dans un projet global de mobilité à l’échelle du territoire. La Métropole de Lyon propose une intervention progressive, avec trois étapes-clés, entre 2017 et 2030.

D’ici 2020

D’ici 2025 :

À l’horizon 2030 :

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Christophe 30 août 2018

    Le cours de Verdun semble le grand oublié du projet, alors que c’est le plus gros point noir de ce qui a été fait dans les années 70: pollution, surbétonnage, embouteillages, coupure de la Presqu’Ile et du quartier de la Confluence. Tout cela en plein centre de Lyon, et recouvert par un énorme blockaus de béton brut. Si l’autoroute est déclassé ne pourrait-on pas commencer par supprimer les échangeurs côtés Rhône et Saône et les remplacer par des carrefours avec feux et passages piétons. Le tunnel de Fourvière débouche en face du pont KItchener qui est dans le prolongement du pont Gallieni sur le Rhône. Un boulevard pourrait les relier (ce serait cohérent avec ce qui est prévu sur le quai Perrache), en réaménageant le métro en sous-sol à la place des actuelles trémies de l’autoroute. Il y aurait là un grand projet ambitieux pour un futur mandat, dans la continuité du projet Confluence.

    Répondre