actualité

Le jardin du Confluent est ouvert !

Ma ville au quotidien

Publié le 15 juin 2015 par

Le Jardin du Confluent est ouvert au public depuis le 13 juin : un nouvel espace vert en accès libre, à la pointe de la Presqu’île.

Situé à la rencontre du Rhône et de la Saône, à la pointe du Musée des Confluences, le jardin du Confluent a ouvert ses 2,4 ha d’espaces verts au public samedi dernier.

En famille ou entre amis, vous pouvez désormais profiter des espaces aménagés pour vous balader, faire du cerf-volant ou observer les cygnes et les colverts qui ont élu domicile au bord de l’eau ! Il y a même des aires de jeux pour les plus petits.

Ce jardin vient étoffer l’offre de nature en ville : avec 13 grands parcs, 31 parcs, squares et jardins et 26 sentiers nature, la Métropole se veut toujours plus agréable pour ses habitants.

Profitez des week-ends de l’été pour découvrir le Jardin du Confluent, il est gratuit et accessible 24h/24h. Les visiteurs du Musée s’accorderont ici une pause au bord de l’eau, entre deux expositions, aux côtés des promeneurs des rives et des familles en pique-nique entre le Rhône et la Saône.

Pour aller plus loin

Agrandir l'image
Le jardin du Confluent ouvre le 13 juin ! © Quentin Lafont // musée des Confluences
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. Nicloux 14 juin 2015

    Euh... Le jardin est en effet très joli mais "ses 20 hectares d'espaces verts", je pense qu'il doit y avoir une erreur... Ne nous emballons pas! Ce ne serait pas plutôt 2 hectares? Le parc Blandan lui-même fait 17 hectares et il est beaucoup, beaucoup plus grand que le jardin du musée...
    Répondre
    1. Grand Lyon magazine 15 juin 2015

      En effet merci de nous avoir signalé cette confusion. Ce sont bien 24 000 m² de jardin qui ont été aménagés, soit 2,4 hectares !
      Répondre