photo

Le land art s’installe au parc de Parilly

On sort

Publié le 29 décembre 2020 par la rédaction du MET'

La Métropole de Lyon a confié à Marc Averly la réalisation de trois œuvres à ciel ouvert. Le sculpteur à la tronçonneuse, "diplômé des tas" (c'est lui qui le dit), a terminé la première, dans le parc de Parilly. Un portail monumental de 3 mètres de haut, façonné à partir d'une cinquantaine d'arbres du parc, morts à cause de la sécheresse.

Cet été, la Métropole de Lyon s’est résigné à abattre 800 arbres morts à cause des canicules successives. Elle a confié le bois au sculpteur grenoblois Marc Averly. Sa mission : réaliser trois œuvres à ciel ouvert à partir des arbres abattus. On peut déjà traverser la première dans le parc de Parilly : un portail monumental de 3 mètres de haut.

 

infos pratiques

Le saviez-vous ?

  • Chaque année, la Métropole de Lyon replante de jeunes plans d’arbre en choisissant des espèces capables de s’adapter au changement climatique.
  • Cet hiver, les jardiniers du Parc de Parilly planteront 1 218 arbres ou arbustes.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. MOLLARD GERARD 31 décembre 2020

    excellent reportage. MERCI
    Répondre
    1. La rédaction du MET 31 décembre 2020

      Merci ! Marc Avery travaille à une deuxième œuvre de land art au domaine de Lacroix-Laval aussi. Elle sera bientôt terminée. Bonne journée et bonne fin d'année.
      Répondre