événement

Le musée des Confluences sort de ses réserves

Du 21 décembre 2020 au 2 janvier 2021

Grands projets

Publié le 16 décembre 2020 par La rédaction

Lieu

Hôtel de la Métropole, 20 rue du lac 69003 Lyon

La Métropole de Lyon accueille une douzaine d’œuvres du musée pour offrir au grand public un accès à la culture pendant les vacances de Noël.

La Métropole a étudié toutes les alternatives juridiques possibles pour permettre la réouverture des deux musées dont elle a la charge : le musée des Confluences et Lugdunum. Pour ne pas risquer une fermeture administrative avec des conséquences lourdes à long terme, la Métropole de Lyon le regrette mais elle ne va pas rouvrir ses deux établissements.

Pour donner accès à la culture à tous et à toutes, Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon a décidé avec le musée des Confluences, d’accueillir au sein de l’Hôtel de la Métropole une exposition gratuite et « hors les murs » : « Le Musée sort de ses réserves ». L’occasion de montrer la richesse et la diversité des collections du musée des Confluences, en même temps que sa longue histoire à Lyon.

Dès ce lundi 21 décembre et au moins jusqu’au 2 janvier, une douzaine de pièces emblématiques, sorties des réserves, seront à découvrir.

La Métropole prend en charge le transport, le gardiennage des collections et mettra à disposition ses agents pour accueillir le grand public. Pour cela, elle mobilise un budget de près de 7 000 euros par semaine d’exposition.

Comment visiter l’exposition ?

La visite est gratuite sur réservation

Réservez votre créneau de visite

«  La Métropole se doit d’assurer également la continuité en matière culturelle en offrant à toutes et tous, y compris les publics qui en sont le plus éloignés, l’accès à ce bien essentiel »

services associés

infos pratiques

  • Ouvert du 21 décembre jusqu’au 2 janvier au moins
  • du lundi au samedi, de 10h à 18h
  • Réservation obligatoire sur visiterlyon.com
  • Dans le hall et sur la mezzanine de l’Hôtel de Métropole, entrée par le 20 rue du Lac, 69003 Lyon
    • Accès métro D arrêt Garibaldi ou métro B arrêt place Guichard ou Part-Dieu

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Annuler la réponse

  1. Mekki 26 décembre 2020

    Bonjour.
    Très belle initiative.
    Merci!
    Répondre

    Belleka 20 décembre 2020

    très bonne initiative mais de quelles oeuvres d'art est-il question. Merci de votre réponse
    Répondre
    1. La rédaction 21 décembre 2020

      Bonjour,
      On peut citer une frise chronologique complète de près de 12 mètres de long présentée pour la première fois, un rare fémur de dinosaure et un crâne d'éléphant d'Asie. En tout il y a une douzaine d'œuvres à voir.
      Bonne journée
      Répondre

    jlpy 19 décembre 2020

    Bonne initiative. J'irai voir. J'en profite pour demander si la Métropole ne pourrait pas initier une action de réhabilitation et de signalisation des différentes oeuvres d'art qui sont dans le domaine public. J'en ai recencé une bonne vingtaine à moins de 500 m de l'Hôtel de Métropole, mais il y en a sans doute des centaines dans la Métropole. Certaines ont subi les conséquences de tags, d'autres sont dans des recoins, mais la plupart sont anonymes. Ne serait il pas possible d'apposer à proxmité de chacune ou sur le socle un petit panneau mentionnant nom de l'auteur, nom de l'oeuvre et date de création. Je rêverais de quelque chose similaire à ce qui a été fait à La Défense à Paris qui est un magnifique musée d'art moderne à ciel ouvert. Cerise sur le gâteau, ce serait un petit livret-guide indiquant le lieu d'implantation de ces oeuvres. J'ai déjà suggéré ceci à la mairie de Lyon dans les conseils de quartier. Peut-on espérer un meilleur accueil de la nouvelle municipalité et/ou de la Métropole ?
    Cordialement.
    Répondre

    torriero 18 décembre 2020

    très bonne initiative mais que proposez vous comme oeuvres d art pour ne pas etre déçu de sa visite .
    Répondre
    1. La rédaction 22 décembre 2020

      Bonjour,
      on vous prépare un reportage photo dans l'expo rapidement, vous verrez tout ça !
      Bonne journée
      Répondre

    chermette 18 décembre 2020

    12 pièces... de quoi? 12 minéraux, 12 squelettes, on aimerait savoir à quoi on s'attend, pour ne pas être déçu.
    Répondre
    1. La rédaction 22 décembre 2020

      Bonjour,
      On vous prépare un reportage photo pour vous montrer tout ça !
      Bonne journée
      Répondre