actu

Le Tour de France arrive dans la Métropole !

Ma ville au quotidien

Publié le 9 septembre 2020 par Joana Guerra Mota

Les 12 et 13 septembre, le tour de France, avec sa caravane, son peloton et son maillot jaune font étape dans la Métropole de Lyon. Parcours, consignes sanitaires pour suivre la course, modification de la circulation et du stationnement : on fait le point sur le passage de la plus célèbre course cycliste dans nos rues !

Pour clôturer la 2e semaine de compétition et avant d’entamer un final dans les Alpes, les coureurs du tour de France passent par la Métropole le weekend du 12 et 13 septembre.

Le parcours : des bosses et du plat

Où et quand voir les coureurs ?

Attention! En raison de l’épidémie de covid-19 et du classement en « zone rouge » de la Métropole de Lyon, les zones d’arrivée et de départ sont interdites au public.

Le reste du parcours reste accessible librement, dans le respect des contraintes sanitaires en vigueur : port du masque obligatoire dans les rues de Lyon et distanciation sociale.

Pour suivre la course et encourager les coureurs, privilégiez les zones les moins fréquentées, n’oubliez pas de bien porter votre masque et de respecter les gestes barrières.

Voir le parcours des 2 étapes du tour de France dans la Métropole de Lyon

Restrictions de circulation et stationnement interdit

Pour le bon déroulement de la course et la sécurité des habitant·es et des coureurs, de nombreuses rues dans la Métropole doivent être fermées à la circulation.
Le stationnement va aussi être perturbé dans les secteurs traversés.

Onlymoov fait le point sur toutes ces perturbations :

  • Le Tour de France arrive dans la Métropole !

    Le parcours des 2 étapes du tour de France dans la Métropole de Lyon

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.