photo

Les grandes locos : un nouveau lieu culturel pour les grands événements

On sort

Publié le 14 mars 2023 par Julien

La Métropole de Lyon s'associe avec la SNCF pour transformer l'ancien technicentre de La Mulatière en un nouveau lieu culturel. Dès 2024, les Grandes locos, c'est son nom, accueillera les grands événements comme les Nuits Sonores, les biennales d'art contemporain et de danse, Lyon street food festival.

Le technicentre de la Mulatière, ça vous parle ? C’est cet ensemble de bâtiments industriels qui longe le boulevard métropolitain M7 à la Mulatière. Juste après l’aquarium lorsque l’on quitte Lyon. C’est un ancien centre technique de la SNCF, inoccupé depuis 2019. Les installations ont été transférées sur un nouveau site plus adaptés à Vénissieux.

Les Grandes locos

La question s’est alors posée de l’avenir de ces bâtiments. La Métropole de Lyon, la SNCF et la commune de La Mulatière ont mené la réflexion. L’ampleur des bâtiments, leur emplacement et leur accessibilité en transports en commun, le caractère industriel des lieux : tous ces éléments ont fait naître un projet centré autour de la culture.

Une partie du technicentre va donc être réhabilitée pour accueillir des grands événements culturels métropolitains dans ces lieux chargés d’histoire. C’est la première fois qu’ils seront ouverts au public. Parmi les manifestations les plus emblématiques, on peut citer les Nuits Sonores, les biennales d’art et de danse, Lyon street food festival. Elles se dérouleront aux Grandes locos à partir des éditions 2024.

Les Grandes locos seront aussi un lieu au service de l’économie locale. Le site devrait accueillir d’autres projets, en particulier deux recycleries professionnelles, l’une dédiée aux activités de production artistique, l’autre au réemploi des matériaux du bâtiment.

Ce projet s’inscrit dans une dynamique forte portée par la Métropole dans ce secteur de l’agglomération. Il est voisin de 3 grands projets urbains : La Confluence, Gerland et Oullins La Saulaie. Il bénéficiera de l’extension de la ligne de métro B ainsi que de la future passerelle sur le Rhône.

Patrimoine industriel du 19e siècle

L’histoire du technicentre de La Mulatière démarre officiellement en 1846 avec l’installation sur le site de la « Compagnie des hauts fourneaux, forges et ateliers d’Oullins » appartenant à Alphonse Clément-Désormes. Les ateliers s’installent dans le Lieu-dit de La Mulatière, qui appartient alors à la commune de Sainte-Foy, et ne devient indépendante qu’en 1885. L’usine s’installe peu à peu et transforme considérablement son territoire, anciennement agricole avec sa voie ferrée et ses grands ateliers. Le technicentre SNCF a longtemps été l’une des deux plus grosses entreprises lyonnaises en termes d’emploi.

Ce site est donc un véritable témoin de l’histoire du chemin de fer français et l’ouvrir à des évènements culturels est aussi une façon de rendre cet héritage aux Grandes Lyonnaises et aux Grands Lyonnais.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment la divulgation des numéros de suivi Toodego qui sont personnels et confidentiels, les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. Des ressourceries professionnelles aux Grandes Locos à Oullins - Lyon Demain 26 février 2024

    […] De nouvelles ressourceries professionnelles vont voir le jour, à l’ancien technicentre de la SNCF d’Oullins. Ce patrimoine industriel de 200 ans et d’une surface de 20 hectares va pouvoir accueillir 8 000 m2 de ressourceries, en plus des grands événements culturels abrités aux Grandes Locos. […]
    Répondre

    Toute l'actualité de ce lundi 26 février 2024 à Lyon - Lyon Demain 26 février 2024

    […] Grandes Locos : l’ancien technicentre SNCF d’Oullins va accueillir des ressourceries professionnelles. […]
    Répondre

    La Métropole de Lyon a voté son budget 2024 - MET' 6 février 2024

    […] d’anciens sites industriels, comme le technicentre SNCF de La Mulatière qui devient Les Grandes Locos, pour accueillir l’effervescence des Nuits sonores ou du Lyon Street Food […]
    Répondre

    L'étape 22D : urbanisme transitoire taille XXL - MET' 21 décembre 2023

    […] à celle de la place Bellecour, et le plus grand site d’urbanisme transitoire avec les Grandes Locos à La Mulatière. La Métropole de Lyon s’est rendue propriétaire de ces lieux vacants et […]
    Répondre

    Pikachu (bis) 11 novembre 2023

    Bonjour,
    Je suis désolé si j'ai offensé quelqu'un avec mon ancien message. Mais j'ai eu une envie de faire ça.
    Sinon, j'ai entendu parler de ce projet et je trouve ce projet intéressant et innovant.
    Bon courage
    Cordialement
    La personne qui a écrit avant
    Répondre
    1. Oscar - Service communication 13 novembre 2023

      Bonjour, merci pour votre engouement sur le projet ! Bonne journée à vous.
      Répondre

    Lenoble 25 août 2023

    Bonjour,
    Je prends connaissance de ce beau projet et m'en réjouis ! J'ose en profiter pour vous poser une question : le recrutement pour ce lieu est-il déjà engagé ? Puis-je me positionner d'une manière ou d'une autre ? En se rencontrant par exemple ? Depuis 20 ans, je travaille dans le domaine du spectacle vivant : avec des compagnies, à l'Opéra de Lyon, à la Fédération des Œuvres Laïques notamment, à des postes de chargé de production et de programmation. Le projet que vous décrivez correspondant non seulement à mes attentes, à mes compétences, je me permets ce message !
    Je reste bien sûr disponible pour échanger.
    Cordialement
    Ghislain Lenoble
    Répondre
    1. La rédaction 28 août 2023

      Bonjour,
      Voici le lien de notre page dédié au recrutement. Si aucune offre ne correspond à votre recherche, vous y trouverez un formulaire de candidature spontanée.
      https://www.grandlyon.com/pratique/recrutement
      Bonne journée
      Répondre