actu

Les métropoles de Lyon et Saint-Etienne transforment leurs industries

Ma ville au quotidien

Publié le 25 mai 2021 par Julien Kaufmann

Les métropoles de Lyon et Saint-Etienne vont soutenir des jeunes entreprises industrielles grâce à un fonds commun d'aide de 80 millions d'euros. Objectif : faire émerger de nouvelles entreprises plus vertueuses sur le plan environnemental et social.

Les métropoles de Lyon et de Saint-Étienne s’unissent pour soutenir une nouvelle génération d’industries sur leur territoire. Elles lancent un fonds de 80 millions d’euros : un fonds d’amorçage industriel à impact environnemental et social. La Métropole de Lyon apporte 17 millions et Saint-Etienne Métropole, 5 millions. Ensuite, un tour de table permettra à d’autres investisseurs privés de se joindre aux fonds d’amorçage.

« En tant que Métropoles, nous avons les moyens d’impulser et d’accompagner les industriels qui veulent prendre leur part et relever nos défis communs : la sobriété énergétique, l’insertion dans l’emploi pour le plus grand nombre, l’autonomie et le bien-être de nos territoires

Financer des industries plus vertueuses

Ce dispositif d’aide va aider  80 à 100 jeunes industries installées sur les aires métropolitaines de Lyon et Saint-Étienne à lancer leur phase de pré-industrialisation de leur concept. Dans le viseur : des sociétés innovantes qui ont fait leurs preuves, mais qui n’ont pas assez de fonds propres ou qui ne trouvent pas d’investisseurs pour se lancer. Elles seront aussi sélectionnées sur des critères socio-économiques et environnementaux :

Relever les enjeux sociaux et environnementaux du territoire

Le fonds d’amorçage industriel est un outil stratégique pour adapter les industries aux enjeux de la transition écologique. Il va permettre de

Deux exemples d’industries innovantes

Ces entreprises n’ont pas bénéficié du fonds d’amorçage mais elles illustrent le type d’industrie et de démarche que Lyon et Saint-Etienne veulent soutenir à travers le dispositif.

InovaYa

InovaYa développe des technologies de filtration et de traitement de l’eau pour rendre potable de l’eau douce de fleuve ou de rivière sans produit chimique. Elle travaille notamment avec des ONG et des autorités publiques dans des projets d’amélioration de l’accès à l’eau potable pour de nombreuses communautés isolées. Bruno Bernard et Gaël Perdriau, les présidents des métropoles de Lyon et de Saint-Etienne ont notamment pu goûter un verre d’eau provenant du Rhône, traité et rendu totalement potable par la technologie d’InovaYa !

Lactips

Lactips est basée à Saint-Jean-Bonnefonds dans la Loire. Cette entreprise créée en 2014 fabrique un plastique à base de caséine, la protéine du lait. De fait, il est entièrement biodégradable et même comestible. Cette alternative aux plastiques traditionnels va notamment être utilisée dans les secteurs du soin du linge et de l’emballage alimentaire.

 

Agrandir l'image
Les Métropoles de Lyon et Saint-Etienne financent un fonds d'aide pour soutenir des industries innovantes sur les plans environnementaux et sociaux
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.