photo

Coronavirus : Lyon à l’heure du confinement

Coronavirus

Publié le 7 avril 2020 par

Les habitantes et habitants de la Métropole de Lyon qui ne travaillent pas restent chez eux pendant l'épidémie. Le centre de Lyon habituellement très fréquenté est quasiment désert en ce moment

 

  • Coronavirus : Lyon à l'heure du confinement

    Le confinement a démarré en France le 17 mars. Les rues et places de Lyon se sont rapidement vidées.

    © Julien Rambaud -Alpaca // Métropole de Lyon
  • Coronavirus : Lyon à l'heure du confinement

    Les commerces de la rue de la République ont fermé

    © Thierry Fournier // Métropole de Lyon
  • Coronavirus : Lyon à l'heure du confinement

    L'accès aux berges du Rhône a été fermé

    © Julien Rambaud -Alpaca // Métropole de Lyon
  • Coronavirus : Lyon à l'heure du confinement

    La circulation dans le tunnel sous Fourvière est très faible.

    © Julien Rambaud -Alpaca // Métropole de Lyon
  • Coronavirus : Lyon à l'heure du confinement

    Perspectives sur la Presqu'île et Fourvière

    © Julien Rambaud -Alpaca // Métropole de Lyon
  • Coronavirus : Lyon à l'heure du confinement

    Le Vieux-Lyon

    © Julien Rambaud -Alpaca // Métropole de Lyon
  • Coronavirus : Lyon à l'heure du confinement

    Aux Cordeliers, il n'y a plus le fourmillement habituel

    © Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. Chypre 15 avril 2020

    Il serait peut etre bien de faire respecter le confinement dans certains quartiers de la metropole, il y a vraiment du laxisme mais comme par hasard , pas de controles dans ces quartiers... Bizarre, non ?
    Répondre

    Paul Grove 7 avril 2020

    Bonjour, je suis sidéré par ces photos et ce commentaire, totalement fictifs, ou alors votre drone efface les gens. Je reviens de faire mes courses (je ne sors qu'une fois tous les 3 jours et seulement pour ce motif) et comme à chaque fois, je suis atterré par le nombre de gens qui se promènent sur les berges du Rhône. Pour ne rien dire des squares, allègrement squattés, et de la Guillotière où je vis (prenez donc une photo de la place Gabriel Péri !).
    IL Y A TROP DE MONDE DANS LE CENTRE-VILLE DE LYON !
    Répondre
    1. La rédaction 8 avril 2020

      Photos réalisées sans trucage !
      Répondre

    PAUL Gabriel 7 avril 2020

    Bonjour
    Oui au respect du confinement mais !!!!
    Faut il verbaliser le ministre de l'intérieur ???? pour maintient des élections le 15 mars.
    ---------------------------
    Les élections ont eu lieu le 15 mars, je constate dans le Rhône que le pique de cas enregistrés sont les 26, 27, 28 mars soie 11, 12, et 13 jours après les élections (moyenne journalière 113 cas par jour).
    Répondre
    1. Philippe 13 avril 2020

      Vous nous fatiguez les donneurs de leçons, qui savent mieux que tout le monde ce qui fallait faire ou ne pas faire. Ou ce qui faut faire ou ne pas faire, les y'a qu'à ! m'exaspère...
      Bien à vous

      Philippe
      Répondre