actualité

Lyon : comment rendre plus sûrs les quais Tilsitt et Joffre ?

Ma ville au quotidien, Lyon

Publié le 2 février 2024 par Amandine Le Blanc

La Métropole de Lyon a décidé de réaménager les quais Tilsitt et Joffre dans le 2e arrondissement de Lyon pour sécuriser les déplacements. Une concertation s’ouvre le 7 février pour étudier avec vous les solutions d’aménagement.

Une vingtaine d’accidents ont été recensés depuis 2017 dans ce secteur des quais Tilsitt et Joffre.

Comment sécuriser les quais Tilsitt et Joffre ? Comment pourra-t-on y circuler demain, et à quoi ressembleront-ils ?

Situé le long de la Saône, en Presqu’île, le secteur est un axe stratégique pour tous les modes de déplacement (voitures, bus, vélos, piétons). C’est aussi l’un des plus dangereux, avec une vingtaine d’accidents – dont certains dramatiques – recensés depuis 2017.

Face à la recrudescence des accidents sur ces quais, la Métropole de Lyon a décidé de les réaménager pour améliorer la sécurité de toutes et tous. Depuis juillet, un aménagement provisoire, avec la suppression d’une voie de circulation et l’installation d’un séparateur avec le couloir de bus, a été mis en place. La vitesse a aussi été limitée à 30km/h à cet endroit. Afin de décider collectivement d’une solution durable, une concertation publique s’ouvre à partir du 7 février et jusqu’au 15 mars.

Deux ateliers sont prévus pour échanger :

  • Le mercredi 7 février de 12h à 14h
    Mairie du 2e arrondissement
    2 rue d’Enghien
    69002 Lyon
  • Le jeudi 8 février de 18h à 20h
    Salon Louis Pradel
    Hôtel de Métropole
    20 rue du Lac
    69003 Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment la divulgation des numéros de suivi Toodego qui sont personnels et confidentiels, les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil