actualité

Lyon Duchère : faire germer les idées et les cultures

Ma ville au quotidien, Lyon

Publié le 19 janvier 2024 par Cédric Perrier

Sur le plateau de La Duchère, un nouvel espace dédié à l’agriculture urbaine vient d'ouvrir. L’occasion pour les habitants de s’initier au jardinage et à l’alimentation durable.

La Halle agriculturelle de La Duchère a ouvert en décembre.

Il y a les anciennes résidences, les nouvelles et un quartier en pleine mutation. Sur le plateau de La Duchère, le long de l’avenue de la Sauvegarde, un nouvel espace est né : la Halle agriculturelle. « Formation, animation, vente de fruits et légumes issus du potager, il y a plusieurs ambitions autour de ce projet », relève Christophe Saphy, directeur de la mission Lyon La Duchère. Alors que la Halle a ouvert en décembre, tout ou presque est à créer pour faire vivre le lieu.

Un marché alimentaire tous les lundis

Un marché hebdomadaire de produits secs type pâtes, riz, légumineuses et encore jus de fruits, fromages et œufs, s’installe tous les lundis de 16 h à 19 h. « Nous travaillons avec une soixantaine de fournisseurs, tous en circuit court. Les produits sont en priorité destinés aux habitants, ainsi qu’aux plus précaires », commente Loïc Rigaud, directeur de l’association Vers un réseau d’achat en commun (Vrac) qui chapeaute ce nouveau marché.

Le quartier ne cesse de se transformer. J’ai hâte de découvrir toutes les activités qui seront mises en place sous la halle

Marinette,
habitante à la Sauvegarde depuis plus de 40 ans.

Parce que le centre social de la Sauvegarde est aussi un acteur essentiel, la Halle agriculturelle accueillera notamment des ateliers autour de l’alimentation, de la santé et de la transition écologique. « Une fois la dynamique enclenchée, on aimerait avoir un temps d’animation par jour en ouvrant largement ce lieu », complète Christophe Saphy.

Une occupation temporaire jusqu’en 2026

À côté du bâtiment, sur une parcelle de plus de 600 m2 gérée par l’association Arcencielfrance, c’est un potager qui fait le bonheur des habitantes et des habitants. « On mange des fruits et légumes de saison à prix coûtant », se réjouit Hicham. Tous les vendredis, en fin de matinée, le kilo est vendu à 3 euros. Christophe Saphy ajoute : « Ce potager va servir de support pour un parcours de formation pour les jeunes du quartier et d’outil pédagogique pour initier les habitants au jardinage et aux bienfaits du bien manger. » Accolée à la structure, une pièce fermée est destinée aux réunions et aux ateliers, notamment pour des temps de cuisine collective.

Cette opération est une occupation temporaire jusqu’en 2026, qui s’inscrit dans le renouvellement urbain du quartier de la Sauvegarde.

La Métropole a financé une grande partie de la construction de la Halle agriculturelle, à hauteur de 350 000 € et elle soutient financièrement certaines animations
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment la divulgation des numéros de suivi Toodego qui sont personnels et confidentiels, les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil