actualité

Moustique-tigre : la métropole classée en zone rouge

Ma ville au quotidien

Publié le 12 juillet 2019 par la rédaction du MET'

Cette année, la Métropole de Lyon est classée en zone rouge par le site d'information Vigilance Moustiques, qui déclare que le moustique-tigre est actif : il est nécessaire d'être attentifs·ves et d'adopter les bons gestes pour éviter sa prolifération.

Depuis 2012, le moustique-tigre est implanté dans la Métropole. Toutes les précautions sont à prendre pour lutter contre cet insecte potentiellement vecteur des maladies de la dengue, zika ou du chikungunya.

  • Moustique-tigre : la métropole classée en zone rouge

    Le moustique-tigre est plus petit qu’une pièce de 1 centime, et recouvert d'écailles de couleurs blanches et noires. Apprenez à le reconnaître pour mieux vous en protéger !

    © AdobeStock

Évitez l’eau stagnante

Veillez à vider les zones d’eau stagnante très régulièrement, car c’est là que la femelle pond et se repose : 

Retour de voyage, prudence

Si vous êtes parti·es dans un pays susceptible de recenser des cas de dengue, de zika ou chikoungounya, surveillez dans les jours qui suivent votre retour votre état de santé. En cas de symptômes évocateurs de ces maladies (maux de tête, fièvre, douleurs articulaires), il est recommandé de consulter sans tarder son médecin traitant.

Signalez sa présence

Le moustique-tigre est plus petit qu’une pièce de 1 centime (5 à 7 mm), et est recouvert d’une multitude d’écailles de couleurs blanches et noires. Il ne se déplace que dans un rayon de 25 à 50 mètres autour de son lieu de naissance. C’est un insecte urbain et diurne : il pique le jour, principalement à l’extérieur des habitations. Sa période d’activité se situe du 1er mai au 30 novembre. Si vous pensez avoir observé un moustique-tigre près de chez vous, vous pouvez le signaler sur la plateforme www.signalement-moustique.fr

Des gestes pour éviter les piqûres

 

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. Bunay Carlos 17 août 2023

    Bonjour nous sommes envahis par des moustiques tigre. il y un avaloir d'égout pas loin de l'entrée du bâtiment ou l'eau stagné et nous pouvons rien faire pour vider ça. On a parlé avec la copropriété mais les personnes ne comprennent pas, ils pensent l'infestation de moustiques c'est a cause des espaces verts donc ils ont envie d'éliminer les espaces vertes dans la copropriété. Je ne sais pas avec qui parlé sur ça. Pouvez vous nous aider.

    Help
    Cordialement

    Carlos
    Répondre
    1. La rédaction 18 août 2023

      Bonjour Carlos,
      Effectivement l'eau stagnante est le nid préféré des moustiques tigres !
      Pouvez-vous effectuer un signalement à nos équipes pour qu'ils évaluent ce problème d'avaloir ? Voici le lien direct pour faire votre réclamation : https://demarches.toodego.com/signalements/eau-et-assainissement/

      Concernant votre copropriété, voici quelques infos supplémentaires pour adopter les bons gestes et mieux connaître l'ennemi ! https://www.grandlyon.com/services/lutte-contre-le-moustique-tigre

      Bonne journée
      Répondre

    Greg 2 septembre 2022

    Bizarrement quand on voyage dans d'autres villes, il n'y a plus de moustiques et on ne se fait plus bouffer.... Bizarre non ?..... On a pourtant le même climat.... Alors outre vos réponses habituelles de prévention individuelles et signalement, quelles mesures concrètes d'éradication prenez vous au niveau collectif ?! Toutes les communes sont envahies depuis que vous avez supprimé les traitements pesticides. Pour quels bénéfices ? Quelles mesures de remplacement prévues ? Car c'est bien là qu'on vous attend ! Ouvrez votre réflexion aux conséquences futures de votre non action ....
    Répondre

    Guignard 12 juillet 2022

    Bonjour, nous habitons sur les hauteurs d' Albigny sur saone et sommes envahis par les moustiques. Par coséquent comment faire comprendre à nos voisins avec qui l'on ne s'entend pas qu'ils doivent retirer tous les gros pots en plastiques qu'ils ont dans leur jardin pour éviter la prolifération !!! Je trouve qu'il n'y a pas d'informations assez fortes auprès du public pour que les gens se sentent conçernés... Distributions de flayers d'alerte en particulier ! Cordialement.
    Répondre
    1. Le MET' 13 juillet 2022

      Bonjour et merci de votre remarque. La Métropole fait de la prévention contre le moustique tigre en période estivale, comme par exemple dans le dernier numéro du MET’n°30 que vous pouvez lire ici : https://fr.calameo.com/read/004379202102c964d1c1c (p.6).
      Nous prévoyons aussi des relais sur nos supports web et réseaux sociaux pendant l’été.
      Bonne journée
      Répondre

    PaleDug 17 mai 2020

    Est-ce que quelqu'un a deja utilise les services de telemedecine de MaQuestionMedicale pour consulter un medecin? Pouvez-vous me donner votre avis?
    Répondre

    CLAUDE 1 octobre 2019

    Bonjour,
    J'habite à LYON 5, 164 rue Pierre Valdo et je suis envahi par les moustiques tigre.
    Quelle solution préconisez vous ?
    D'avance merci
    Denis CLAUDE
    Répondre
    1. Le Met' 2 octobre 2019

      Bonjour Claude, vous pouvez signaler leur présence sur cette plateforme : https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/signalements.
      Les signalements permettent à l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes de déterminer quelles actions mettre en place.
      La rédaction du MET'
      Répondre

    DARENNE Dominique 21 septembre 2019

    Bonjour,

    Depuis l'été 2018, je m'inquiète, comme tous mes voisins du secteur Laënnec à Lyon 8e, de l'ampleur prise par la présence de moustiques dans notre environnement proche : impossibilité de sortir dans son jardin ou de manger sur une terrasse, de faire jouer des enfants à l'extérieur ou tout simplement de s'occuper des plantes.
    Le phénomène s'est aggravé de façon permanente et, même couvert et sans eau stagnante à proximité, la nuisance est effective.
    Je n'ai pas l'impression que la municipalité ait adopté un plan de lutte contre "ces envahisseurs" car, dans plusieurs arrondissement, le problème est le même
    Je me permets d'insister sur la nécessité de le prendre en compte avant qu'il ne s'amplifie pas encore plus d'année en année.
    Merci de me faire connaître vos décisions en ce domaine, même si l'été touche à sa fin, car les moustiques, eux, sont toujours présents.
    Cordialement.
    Mme D. DARENNE
    Répondre
    1. Le MET' 23 septembre 2019

      Bonjour,
      En tant que Métropole nous relayons les messages de prévention auprès des habitants pour tenter d'améliorer le confort de tous, cependant les décisions dans ce domaine appartiennent à l'Agence Régionale de Santé.
      Elle a mis en place une plate-forme de signalement pour le moustique-tigre : https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/signalements.
      Bonne journée,
      La rédaction du MET'
      Répondre

    GUILLEMIN 18 septembre 2019

    Nous habitons sur Tassin la demi-lune et depuis déjà l'année dernière et plus particulièrement cet été, nous sommes envahis de moustiques tigre plutôt agressifs !!! Est-il fait quelque chose au niveau du grand Lyon pour éradiquer ne serait-ce qu'un peu ces insectes, car il devient difficile de sortir sans se faire littéralement "bouffer"... Merci de votre réponse.
    Répondre

    chapuis 16 septembre 2019

    Bonjour,

    J'habite à mions et nous somme envahi depuis 2 ans et plus particuliairement depuis la fin aout 2019 de moustique tigre malgré les precaution pour Éviter l’eau stagnate. On ne peut plus sortir dehors sans se faire dévorer par 5 a 15 moustique en meme temps.

    Y a t'il une action prévu, une demande d'intervention a faire?

    Cdt
    Répondre
    1. Le MET' 17 septembre 2019

      Bonjour,
      Au niveau de la Métropole, nous relayons les messages de prévention mais c'est l'Agence Régionale de Santé qui décile des actions à mettre en place.
      Vous pouvez signaler les nuisances sur leur plateforme : https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/signalements.
      La rédaction du MET'
      Répondre

    Lawrence 16 septembre 2019

    Habitant 69009. Je viens d’être piqué pour la vingtième fois. (J’étais Entièrement couvert mais J’ai oublié mes gants)
    Nous n’avons pas mangé à l’extérieur depuis le mois de mai 2019 malgré un avertissement aux voisins que cette bestiole est arrivée et il faut pas laisser l’eau qui stagne .
    Répondre

    Clément 6 septembre 2019

    Bonjour,
    J'habite dans le 8ème arrondissement de Lyon, rue Hugues Guérin et la présence de moustiques tigres notamment n'est plus à démontrer depuis quelques années en période estivale. Elle contraint les habitants de ces poumons verts urbains à ne plus profiter des jardins et balcons en journée. Certaines collectivités, dont au moins une du Grand Lyon à ma connaissance, ont investi dans des bornes anti moustiques qui semblent être un moyen écologique et efficace de lutte spécifique contre ces insectes contrairement à une campagne de destruction par insecticide. Y a t il une étude à l'échelle de la métropole sur l'opportunité d'utiliser cette technologie et de la déployer sur son territoire ? Ceci tout en rappelant les mesures de bon que tout à chacun peut prendre pour limiter la prolifération. Merci de votre retour.
    Répondre

    Joly 2 septembre 2019

    Notre quartier
    Rue Laurent Carle
    Rue varichon
    Rue sarrazin etc
    Nous ne pouvons plus manger dehors le soir ni lire tranquillement dans la journée
    Que pensez vous faire ???
    Répondre

    Lilly 2 septembre 2019

    J.habite Lyon 3ème. Je suis envahie de moustiques qui attaquent en journée. J’ai vidé les assiettes, j’ai tout fait ce qui est conseillé mais si les voisins ne le font pas...il faudrait que vous fassiez plus de prévention parce que ça devient pénible pour tout le monde. On ne peut plus profiter de nos espaces extérieurs
    Répondre
    1. Le MET' 11 septembre 2019

      Bonjour Lilly,
      La Métropole a distribué des affiches dans les mairies d'arrondissement et dans les Maison de la Métropole, mais c'est un problème qui est géré sur le plan régional par les Agences Régionales de Santé, nos moyens d'action locaux sont limités. Si vous voulez nous pouvons vous envoyer des flyers à donner à vos voisins ? Il faut nous adresser un mail avec la quantité souhaitée et une adresse de livraison à magazine@grandlyon.com.
      La rédaction du MET'
      Répondre

    Di-litta 2 septembre 2019

    Bonjour
    Nous nous faisons piquer par des insectes volants noirs qui ne font pas de bruit lorsqu'ils tournent autour de vous. Ils sont très petits (env. 2 mm maxi) et quand vous arrivez à en tuer un, ils sont pleins de sang. Leurs piqûres sont très irritantes.
    Nous faisons attention à ne pas laisser de l'eau stagnante autour de la maison, et malgré cela nous en sommes envahit. Mon mari qui d'habitude ne se fait jamais piquer y à droit aussi.
    Pouvez-vous SVP nous informer sur cette situation.
    Répondre
    1. Le MET' 2 septembre 2019

      Bonjour, il faut vous renseigner auprès de l'Agence Régionale de Santé que vous pouvez contacter au 04 72 34 74 00.
      Bonne journée.
      Répondre

    REA 30 août 2019

    Nous habitons sur Bron et nous sommes envahis de moustiques (tigres et autres). C'est insupportable cette année.
    Nous ne pouvons même plus profiter de nos jardins, parcs, balcons tellement que nous sommes attaqués par des bancs de moustiques.
    L’année dernière, nous avons invité une cousine qui a dû se rendre aux urgences en partant de chez nous car elle fait une réaction allergique aux nombreuses piqûres de moustiques dont elle a été victime.
    Aucun moment ne reste convivial très longtemps à cause de ces insectes qui nous envahissent.
    Cette année, c’est notre chien qui est victime de ces moustiques ; et je vous rappelle la gravité des maladies induites par les moustiques chez les chiens, bien plus importante que chez l’homme !
    Malgré la prévention, c'est de pire en pire chaque année et rien n'est fait pour les exterminés, sous prétexte de ne pas polluer la planète, nous préférons la laisser à ces insectes inutiles et dévastateurs.
    Nous avons essayé de nombreuses "solutions" qui n'en sont pas au final (moustiquaire, spirale fumigène, répulsif à ultrasons, huiles essentielles, destructeur d'insectes électriques, ventilateur, bracelet...)
    Effectivement, l'air brassé les ennuie un peu, mais souvent l'air brassé est toujours à la même hauteur, et quand ils comprennent ils attaquent plus bas.
    C'est infesté et tant qu'il n'y aura pas de mort suite à une réaction allergique, les autorités ne feront rien. C'est alarmant...
    Répondre

    Sans 22 juillet 2019

    Sur Feyzin c'est horrible. Impossible de rester dans le jardin car à chaque fois c'est par 3ou4 qu'ils attaquent.
    Répondre
    1. Bertrand 1 août 2019

      Petite astuce : il semble que les moustiques n’aiment pas l’air « brassé » : il suffit donc de se mettre dans le flux d’un petit ventilateur et on est beaucoup plus tranquille, même dehors ! Testé et approuvé jusque là.
      Répondre
    1. MET' 23 juillet 2019

      Bonjour, vous pouvez signaler leur présence via cette plateforme : https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/signalements. Suite à ce signalement, l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes déterminera les actions à mettre en place dans votre quartier.
      Répondre

    Muriel 17 juillet 2019

    Bonjour,

    Mon quartier (Gerland) est particulièrement infesté de moustique-tigre. Est-il possible d'avoir une campagne d'affichage et de distribution de tract dans mon quartier ?
    Répondre
    1. MET' 17 juillet 2019

      Bonjour, si vous avez détecté la présence d’un moustique-tigre, nous vous invitons à le signaler ici : https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/signalements. Suite à ce signalement, l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes déterminera les actions à mettre en place dans votre quartier.
      Répondre

    Bertrand 17 juillet 2019

    Bonjour, le site que vous citez en référence n’est PAS un site officiel ni fiable, mais un site financé par un fabricant de produits antimoustiques. Bien que les points de vigilance restent toujours d’actualité, peut-être est-ce intéressant de reprendre cet article à l’aune de cette information.
    Voir l’enquête de Médiacités de ce printemps à ce sujet : https://www.mediacites.fr/enquete/2019/05/28/invasion-du-moustique-tigre-quand-les-medias-tombent-dans-le-panneau/
    Répondre
    1. Le MET' 18 juillet 2019

      Bonjour, l'article de Médiacités évoque un autre site web. Celui auquel nous faisons référence https://signalement-moustique.anses.fr est le site recommandé par le ministère de la Santé.
      Bonne journée, La rédaction
      Répondre
      1. Bertrand 1 août 2019

        Pardon mais votre chapeau cite explicitement le site dont je (et Mediacités) parle : « Cette année, la Métropole de Lyon est classée en zone rouge par le ***site d'information Vigilance Moustiques***, qui déclare que le moustique-tigre est actif : il est nécessaire d'être attentifs·ves et d'adopter les bons gestes pour éviter sa prolifération. »
        Même si en fin d’article vous liez bien un site officiel pour le signaler, ce site ne parle pas de zone rouge ou autre, principes sur lesquels vous construisez cet article et qui sont développés sur le site cité par Mediacités.
        Enfin…
        Répondre
      1. M.H 19 juillet 2019

        Bonjour, le site que vous donnez est peut-être officiel mais ils ne font absolument rien.
        Quand on a rempli le questionnaire et que la présence du moustique tigre a déjà été signalé, voici le message que l'on a :
        Vous habitez dans une zone où la présence du moustique tigre, Aedes albopictus, a déjà été mise en évidence.
        Je vous invite donc à vous informer sur les moyens qui sont à votre disposition pour limiter sa prolifération .
        Conclusion, il faut se débrouiller seule face à cette invasion massive ... qui ne risque pas de s'arrêter dans ces conditions surtout quand on a des voisins de mauvaise foi qui disent qu'ils n'en ont pas chez eux alors qu'ils ont sous leur terrasse 60 m2 d'eau stagnante ...
        Répondre
        1. Le MET' 19 juillet 2019

          Bonjour, vous avez fait une première étape qui est essentielle, signaler les zones où sont présents les moustiques. Ces données sont importantes pour l'Agence Régionale de Santé qui suit le sujet au niveau Auvergne-Rhône-Alpes. La seconde étape en effet est d'agir à titre individuel. Vous pouvez suivre les conseils donnés dans l'article.
          La Rédaction
          Répondre