actu

Fin de l’épisode de pollution en cours

Ma ville au quotidien

Mis à jour le 28 janvier 2022 par Julien Kaufmann

Mise à jour du 28 janvier : La préfecture a décidé de lever les restrictions liée à l'épisode de pollution.

L’épisode de pollution se poursuit et s’aggrave. La préfecture du Rhône renforce les mesures de protection : dès le jeudi 27 janvier, 5 heures du matin, seuls les automobilistes avec une vignette crit’air 0, 1 ou 2 pourront circuler à Lyon, Villeurbanne et Caluire. Il y a quelques exceptions notamment pour les véhicules transportant au moins 3 personnes. Tous les détails sont sur le site de la préfecture.

Les automobilistes qui n’ont pas encore acheté leur vignette Crit’air peuvent le faire en ligne en ligne sur certificat-air.gouv.fr – Un récépissé leur sera immédiatement délivré et pourra être présenté en cas de contrôle.

Baisse de vitesse

La vitesse maximum est toujours réduite de 20 km/h sur toutes les routes de la Métropole limitées à 90 km/h et plus. Pour les routes limitées à 80 km/h, la vitesse est passée à 70 km/h.

Limitez les trajets en voiture

Pour vous déplacer, privilégiez les transports en commun, le covoiturage, le vélo ou la marche à pied.

Pendant cet épisode de pollution, les 30 premières minutes de Vélo’v sont gratuites.

Le Sytral met en vente le tick’air, un titre de transport vendu 3 euros et valable toute une journée. Vous pouvez l’acheter aux distributeurs, dans les agences ou sur l’application E-TCL.

Pour les personnes vulnérables

Les personnes vulnérables et sensibles à la pollution sont invitées à :

En règle générale :

L’industrie et les chantiers

services associés

infos pratiques

Les axes routiers suivants ne sont pas concernés par l’interdiction de circuler pour les Crit’air 3, 4 et 5 :

  • le boulevard périphérique Nord ;
  • les voies métropolitaines M6 et M7 (ex A7) ;
  • le tunnel sous Fourvière
  • l’itinéraire permettant l’accès au parc relais IUT Feyssine entre le boulevard Laurent Bonnevay et le boulevard périphérique
  • l’itinéraire permettant d’accéder et de quitter le parc-relais de Vaise par le quai Raoul Carré, le quai Sédaillan, le quai du Commerce, le quai de la gare d’eau, la rue de Saint- Cyr et la rue du 24 mars 1852 ;
  • l’itinéraire entre le boulevard périphérique Nord et le parc-relais de Vaise par la rue de Bourgogne et la rue du 24 mars 1852 ;
  • l’itinéraire entre l’A7 et le parking de la gare de Lyon-Perrache empruntant les bretelles de l’échangeur autoroutier de Perrache et le Cours de Verdun Récamier ;
  •  l’itinéraire permettant d’accéder et de quitter le parc relais Gorge de Loup par la rue du Bourbonnais, l’avenue Sidoine Apollinaire, la rue du Professeur Guérin, la rue Sergent Michel Berthet et la rue de la Pépinière Royale ;
  • l’itinéraire entre l’échangeur de l’A43 et le parc-relais Mermoz-Pinel par l’avenue Jean Mermoz.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. PAUL 27 janvier 2022

    Bonjour
    Le préfet et les écolos ni changeront rien par des mesures inutiles et discriminatoires.
    Lyon est au font d'une cuvette et l'anticyclone dure longtemps.
    L'atmosphère issue de l'activité humaine (1,5 millions de personnes) y compris les transports sans oublier la circulation de transit (poids lourds sur les voies express) ne peut pas se renouveler la pollution ne peut que se maintenir.
    Nous n’avons pas le privilège comme Paris et Marseille d’avoir un renouvèlement atmosphérique par l’influence atlantique pour Paris et la Méditerranée pour Marseille.
    Répondre

    Baguet 26 janvier 2022

    Bonjour qu'en est-il de la gratuité ou non du parking résidentiel? où peut on trouver les mesures prises en temps réel? pas moyen de trouver cette information merci cdlt
    Répondre
    1. La rédaction 27 janvier 2022

      Bonjour,
      Nous n'avons pas cette information commune par commune. Il est préférable de vous rapprocher de la Mairie de la commune concernée pour avoir l'information. Ce sont en effet les municipalités qui sont responsables du stationnement.
      Merci de votre compréhension,
      Bonne journée,
      Répondre