interview

 » On a autant le droit de jouer au foot que les garçons ! « 

Ma ville au quotidien

Publié le 28 juin 2019 par Vincent Huchon

A 17 ans, Myriam a la niaque. Elle passe ses premières épreuves de Bac cette année, mais ne diminue pas pour autant son investissement dans le sport. Sa passion, le foot. Son truc : arrêter les balles. Allons à la rencontre de l'une des plus ferventes supportrices de cette coupe du monde féminine de football.

Football
" On a autant le droit de jouer au foot que les garçons ! "

Myriam,
Gardienne, section féminine de football de Limonest

Gardienne de foot, comment vous est venue cette envie ?

J’ai des problèmes de dos qui m’empêchent de courir donc ce poste me correspond vraiment et je m’y sens à l’aise. Je joue en section féminine à Limonest.

 

Et que dit votre entourage sur votre choix de sport ?

Parfois, ça étonne. J’ai eu des réactions très positives, on me dit que c’est super que des filles jouent au foot. Et d’autres pensent que ce n’est pas un sport de filles, mais heureusement, les mentalités changent ! Oui ! On a autant le droit de jouer au foot que les garçons !

 

Et justement, quels sont vos joueurs et joueuses préféré.es ?

J’ai toujours beaucoup aimé le jeu de Hugo Lloris, il réalise des arrêts sortis d’on ne sait où sur des ballons impossibles, ça relève presque du miracle. Au féminin, j’admire Jessica Houara-d’Hommeaux (ancienne défenseuse, joueuse du PSG et de l’OL, actuellement consultante pour Canal+), et Pauline Peyraud-Magnin (gardienne d’Arsenal, passée notamment par l’OL et 2ème gardienne de l’équipe de France).

 

Comment cultivez-vous votre goût pour le foot ?

Je renvoie mes gants à dédicacer aux gardiennes. On m’a aussi envoyé des shorts. Et puis j’ai une chaîne Youtube où j’enregistre les débriefings de matches des joueuses de l’OL. J’ai aussi publié des vidéos hommage sur des filles qui ont marqué l’histoire de l’OL et ont pris leur retraite comme Camille Abily, ou bien sur des jeunes talents de Lyon comme Selma Bâcha. Et pendant cette coupe du monde, je réalise aussi des débriefings des Bleues. J’ai aussi été ramasseuse de balle au Groupama Stadium pour OL-PSG en coupe de France, lors de la dernière saison.

 

Et vous allez suivre la Fifa féminine j’imagine ?

Oui, bien sûr ! Je suis allée voir Canada-Nouvelle-Zélande avec l’équipe des France Ang’elles en juin à Grenoble, pour encourager la gardienne néo-zélandaise Erin Nayler, gardienne actuelle des girondines de Bordeaux passée par l’OL. Et j’irai voir les 2 demi-finales et la finale à Lyon en juillet avec ma famille.

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.