actu

Parler sexualité, intimité et santé dans des lieux adaptés

Ma ville au quotidien

Publié le 3 octobre 2019 par la rédaction du MET'

Les 16 centres de planification et d'éducation familiale de la Métropole de Lyon sont ouverts à tous et à toutes. Hommes, femmes, plus ou moins jeunes, hétéro ou homosexuel·les... Tout le monde peut y venir pour aborder des questions sensibles, en toute confiance.

Comment parler contraception, puberté, sexualité ou vie de couple de manière simple et anonyme ? Direction les centres de planification et d’éducation familiale. Ce sont des lieux d’information ou de consultation. Ouverts à tout le monde, ces centres sont gratuits pour les mineur·es et les personnes qui n’ont pas d’assurance médicale.

  1. Trouvez le centre de planification et d’éducation familiale le plus proche de chez vous

Médecins et conseillers conjugaux à l’écoute

Des médecins sont présents pour assurer un suivi gynécologique, prescrire une contraception… Il y a aussi des conseillères et conseillers conjugaux pour aborder les questions parfois délicates autour des difficultés dans le couple, du rôle de parent… Ils accompagnent aussi les victimes de violence conjugale.

Le chiffre

16 centres de planification et d’éducation familiale dans la Métropole

Agrandir l'image
Les plannings familiaux sont des lieux ouverts à tous pour parler de sexualité, de santé et de prévention.
© Istock // J’articule // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.