actu

Le périph’ lyonnais limité à 70km/h pour réduire la pollution

Ma ville au quotidien

Mis à jour le 29 avril 2019 par la rédaction du MET'

Depuis ce lundi 29 avril, la vitesse maximum sur le périphérique lyonnais est passée de 90 à 70 km/h. Cette décision doit permettre de réduire la pollution et le bruit. Et aussi d’améliorer la qualité de l’air. Le point en 5 questions / réponses.

Est-ce que la limitation à 70 km/h s’applique à tout le périphérique ? 

Oui. Depuis ce lundi 29 avril, à 6 heures du matin, les véhicules doivent rouler à 70 km/h au maximum sur le boulevard périphérique nord et le boulevard Laurent Bonnevay. Près de 25 km entre la porte de Valvert et la jonction avec l’A7 à Saint-Fons.

Quel est l’intérêt de cette baisse de vitesse ?

Rouler moins vite, c’est émettre moins de polluant. Lorsque l’on baisse la vitesse de circulation, cela a un effet significatif sur les émissions de dioxyde d’azote (NO2). C’est l’un des principaux polluants que l’on retrouve pendant les épisodes de pollution de l’air. Autre effet positif de cette baisse : le périph’ sera moins bruyant. Un vrai plus pour les habitants et habitantes des 30 000 logements situés le long du boulevard. Il devrait également y avoir moins de bouchons sur cet axe et une baisse de la gravité des accidents grâce à la vitesse réduite.

20 km/h de moins, ça fait perdre un temps fou !

En moyenne, les automobilistes vont perdre 2 minutes sur leur temps de trajet.

Est-on vraiment sûr que cette mesure va être bénéfique ?

2019 est une année d’expérimentation. Elle va permettre à la Métropole de Lyon de mesurer les effets de la baisse de la vitesse sur la pollution et le bruit. Un bilan sera fait à la fin de l’année.

À part ça, que fait la Métropole pour améliorer l’air que l’on respire ?

La Métropole a voté en 2019 la mise en place une zone à faibles émissions (ZFE) qui concerne les camions et véhicules utilitaires les plus anciens à Lyon, Bron, Villeurbanne, Vénissieux et Caluire-et-Cuire. Le périphérique est exclu de la ZFE. Objectif : réduire de 52% l’exposition des habitants et habitantes à la pollution. ici aussi, 2019 sera une année de sensibilisation pour laisser le temps aux professionnels de s’équiper : la Métropole aide ceux qui veulent changer de véhicule avec une enveloppe de 1 million d’euros.

Côté transports, la Métropole développe le réseau de transports en commun, aménage des pistes cyclables avec un objectif de 1000 km en 2020, propose une prime de 100 euros pour l’achat d’un vélo à assistance électrique, incite au covoiturage, étend les vélo’v à 21 nouvelles commune, facilite l’autopartage et l’utilisation de carburants alternatifs etc.

La Métropole aide aussi les ménages à rénover leur logement (Écoréno’v) ou s’équiper d’une cheminée plus propre (prime air’bois).

Agrandir l'image
La vitesse maximum de circulation sera ramenée à 70km/h à compter du 29 avril 2019 sur le boulevard périphérique de Lyon.
© Eric Soudan - Alpaca // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

 
  1. Gab 8 mai 2019

    Le lobi des transporteurs est il si puissant, pour que vous n’osier jamais les nommer voir les impliquer dans la pollution et les accidents de la route.
    Lorsque un poids lourd est impliqué dans un accident de la route, il ya toujours un mort.
    Quelles dispositions prend la Métropole « camions sur les trains, autres… » ?????

    Répondre

    Murcia 29 avril 2019

    Bonjours, c’est bien jolie tout ça de passer le périphérique à 70km/h d’aider les citoyens à rénover leur bâtiment etc … mais pensez vous que nous sommes les seul coupable à polluer notre ville à polluer nos eaux a asphyxié nos enfants? Feysin qui font flamber leur cheminée avec une flamme énorme et des nuages noirs il font quoi eux pour nous aider? Réfléchissez y. Se sont les poumons de nos enfants de nos arrière petits-enfants qui sont en jeux nous nous somme déjà bien polluer de l’intérieur.
    Cordialement

    Répondre
    1. Le MET' 6 mai 2019

      Bonjour,
      Les industries ont diminué leurs émissions de CO2 de 22% entre 2000 et 2015 : c’est le secteur dans lequel les efforts ont été les plus importants. La Métropole accompagne les industriels de la Vallée de la chimie, par exemple pour récupérer la chaleur liée à leur activité et l’injecter dans le réseau de chauffage public. Objectif : couvrir 17 % des consommations par des énergies renouvelables d’ici 2030. Les actions de la Métropole en faveur du climat sont détaillées dans notre dossier spécial #OnSyMetTous : https://met.grandlyon.com/climat-on-sy-met-tous/

      Répondre

    Gab 29 avril 2019

    Qui fait respecter le 80Km/h pour les Camions sur A46 Rocade Est ?????
    Pour diminuer la pollution quand fait comme la Suisse  » Camions sur les trains »
    Pollution sur la métropole voir pour 2018 les cartes, les zones les plus concernés ne sont pas le Bd Périf mais la rocade Est.

    Répondre

    de Mauroy 25 avril 2019

    Et pour Feyzin avec ses nuages noir, pardon plus que noir ?
    Et pour les véhicules utilitaires de Société ou de location qui n’ont rien à faire de ces réglementations et qui déboulent à droite, à gauche avec des vitesses plus que excessives.
    Là, RIEN 🙁

    Répondre
    1. Le MET' 6 mai 2019

      Bonjour,
      L’industrie est le secteur où il y a eu le plus d’effort en matière de diminution des émissions polluantes (-22% entre 2000 et 2015). La Métropole accompagne les industriels de la Vallée de la chimie dans leur transition énergétique, par exemple pour diminuer leur consommation, réutiliser la chaleur émise par les activités, déployer une ferme solaire… Pour les comportements que vous évoquez, les contrôles sont effectués par la police et les radars.

      Répondre
    1. rmenard 29 avril 2019

      À votre avis, Total à Feyzin ils fabriquent quoi ?

      Répondre

    KRAHENBUHL 25 avril 2019

    Bonjour,
    Je suis tout à fait partisan des 70km/h tel qu’annoncés sur le Périph’.
    Par contre, je garde un très mauvais souvenir de l’époque où, pour raison de travaux, cette vitesse limite était déjà imposée dans les tunnels du périph Nord. J’étais en effet l’un des rares automobilistes à respecter cette vitesse limite, et je me sentais – terriblement – en danger (les autres roulant à 90 ou 100, voire plus, avec un brusque freinage, lui aussi dangereux, au niveau du radar.

    Je vois par exemple que les multiples panneaux 70 en place depuis quelques jours dans la montée de l’ancienne A6 au nord de Valvert en allant vers Paris sont absolument sans aucun effet sur la vitesse (et que je suis là aussi en danger en roulant à seulement 70km/h) …

    Ne serait-il pas possible d’associer le passage à 70 avec la pose (pour quelques temps, ou définitive) de radars de tronçons, seuls efficaces pour obtenir une vraie réduction de vitesse ?

    Répondre
    1. Le MET' 6 mai 2019

      Bonjour,
      Les contrôles sont effectués par la police et les radars. L’installation de nouveaux radars dépend des services de l’État.

      Répondre

    DB9 25 avril 2019

    En début d’article et en titre: « limiter à 70kmh servira à réduire la pollution et le bruit », un peu plus loin dans l’article: « 2019 servira à mesurer les effets de la réduction de la vitesse sur la pollution et le bruit »… si donc on cherche à mesurer c’est qu’on connaît mal ou peu les effets de cette réduction… et dire que ça réduira les bouchons c’est carrément nous prendre pour des abrutis!

    Répondre

    fri 25 avril 2019

    Une idiotie de bureaucrates abrutis et soi disant écolos !

    Répondre

    Emmanuel 25 avril 2019

    Bravo, baisser la vitesse c’est bien évidemment moins de bruits moins de pollution moins d’accident grave… enfin des gens qui prennent leurs responsabilités… et laissez parler les râleurs habituels… ils ne sont pas du tout la majorité des gens !!
    Encore bravo !!

    Répondre
    1. Le MET' 6 mai 2019

      Merci beaucoup ! Si le sujet vous intéresse, vous pouvez également consulter notre dossier sur le climat : https://met.grandlyon.com/climat-on-sy-met-tous/

      Répondre

    Durand Erik 22 avril 2019

    La nouvelle politique de la métropole. On prend une mesure sans études et on verra après si cela a eu un effet.
    On comprend mieux pourquoi la Métropole n’a jamais voulu transmettre les études demandées par les associations..il n’y en a pas eu, c’est une décision arbitraire.

    Répondre

    rochat 18 avril 2019

    et bien comme ça le perif sera bouché toute la journée on fera du sur place moins de pollution je rigole bravo bravo et cela veut dire en gros que même avec des voitures récentes on pollue encore du n importe quoi ……….

    Répondre

    Bob 17 avril 2019

    Une fois de plus, du grand n’importe quoi !
    La pollution est plus importante à 70 qu’à 90 car le régime moteur est plus élevé… Sous couvert « d’écologie », on trouve un moyen supplémentaire de remplir les caisses sur le dos des automobilistes !

    Répondre
    1. Le MET' 6 mai 2019

      Bonjour Bob,
      60% de la pollution aux oxydes d’azote (NOx) est issue du trafic (voitures diesel), et presque 1/3 de la pollution aux PM10. Des retours d’expérience en France ou à l’étranger confirment l’impact positif de la baisse de la vitesse : Toulouse 110 à 90 km/h (-10 à -20% de pollution, +10% capacité) ; Rotterdam 100 à 80 km/h (-10 à -20% émissions polluantes, fluidification du trafic, réduction spectaculaire des accidents) ; autoroute britannique M25 en vitesse variable de 60 à 40 miles/h (-2 à -8% des émissions, fluidification du trafic, amélioration de la sécurité routière).

      Répondre
    1. jean-Michel garnier 18 avril 2019

      Bonjour Bob,
      Les moteurs émettent moins de particules à 70km/h voir http://www.atmo-alsace.net/medias/produits/Modelisation_de_linflue.pdf

      Le périphérique est gratuit

      Répondre
      1. Bruno 2 mai 2019

        Bonjour Monsieur Garnier,

        Les courbes d’émissions en polluants sont établis pour des trajets complet (avec des phases d’accélérations, des paliers – vitesse stabilisée – et des décélérations). Ces courbes ont été établis par des tests sur banc à rouleaux (COPPERT 4) Pour en savoir plus voir sur le Site du CEREMA : « Setra 2009 – Émissions routières de polluants atmosphérique – courbes et facteurs d’influence »
        http://catalogue.setra.fr/documents/Cataloguesetra/0005/Dtrf-0005666/DT5666.pdf
        Les vitesses données sont les vitesses MOYENNES de ces trajets.

        Ainsi quand on utilise cette référence (qui est LA référence!) et qu’ on annonce qu’il y a moins d’émissions de polluants à 70 km/ qu’à 90 km/h on parle en vitesse moyenne et non pas en vitesse maximale !

        Répondre
      1. toto 24 avril 2019

        BIIIIIIIIIIIIIM !!

        Répondre
      1. christian 24 avril 2019

        Bonjour M Garnier
        Comme indiqué la pollution d’un moteur depend de son régime et vous faites un raccourci avec la vitesse. Votre raisonnement est correct entre 130km/H et 110km/H par exemple mais entre 90km/H et 70km/H cela ne marche plus.
        En effet à 90km/H je suis en 5ième et le régime moteur est aux alentours de 1750tr/mn, à 70kM/H je suis en 4ième avec le meme régime moteur.
        Je doute donc d’une amelioration de la qualité de l’air.
        De plus si je prend une voiture électrique je dois aussi respecter le 70km/H
        La pollution ne doit pas être le premier critère
        Bonne journée

        Répondre