actu

PLU-H : une nouvelle feuille de route pour 15 ans

Grands projets

Publié le 14 mai 2019 par Vincent Huchon

Le nouveau plan local d’urbanisme et d’habitat vient d'être voté par la Métropole. C'est le document majeur qui définit les règles de construction sur tout le territoire pour les 15 années à venir. Il entrera en vigueur dès le 18 juin.

Après 7 ans de travail et 4 ans de concertation, le PLU-H a été approuvé par le Conseil de la Métropole ce lundi 13 mai 2019. Il entrera en vigueur le 18 juin, pour 15 ans. Il distingue les zones qui doivent rester naturelles de celles constructibles et ce que l’on peut y construire : des habitations, des commerces et de l’artisanat, des industries, des bureaux etc. Zoom sur 4 décisions majeures.

Plus de nature en ville

Le nombre d’espaces boisés classés, ceux auxquels on ne peut absolument pas toucher, ni détruire ni construire, augmente de + 15 %.
Les espaces végétalisés à valoriser, ceux qui doivent impérativement être remplacés s’il sont amenés à disparaitre dans le cadre d’un projet urbain, bondissent de + 80 %.
Autre changement, dès que ce sera possible, les arbres seront plantés en pleine terre, sans dalle ou parking en dessous. Cela permet aux arbres de mieux s’enraciner et de devenir plus grand. Ils stockeront davantage de CO2 et apporteront alors plus de fraîcheur en centre-ville.

Plus de zones à protéger

De Décines à Givors, en passant par Saint-Cyr-au-Mont d’or et Caluire, de grandes zones qui auraient pu être construites seront préservées. Ces terrains deviendront des zones agricoles, des forêts ou des parcs.

Plus de place pour l’artisanat et l’industrie

Beaucoup de banques et d’assurances et pas un seul cordonnier dans votre quartier ? Pour remédier à cela, le PLU-H limite les constructions de bureaux en centre-ville, pour laisser la place à des artisans ou à de petites industries. Cette mesure concerne tout particulièrement les centre-villes très denses, comme Lyon et Villeurbanne par exemple. Objectifs : limiter les déplacements en voiture vers les zones périphériques où ces zones industrielles et artisanales sont souvent implantées. Et par la même occasion les émissions polluantes.

Plus de patrimoine classé

Le nouveau PLU-H identifie 1700 bâtiments protégés là où l’ancien PLU en comptait 450. Ces bâtiments sont répartis sur tout le territoire, par exemple, dans Vieux Lyon, dans les bourgs historiques du Dauphiné, du Mont d’Or ou du Franc lyonnais, dans les quartiers de faubourgs industriels, dans les quartiers des années 30, etc.

Chiffres-clés

  • 750 hectares rendus à la nature = 6,5 fois le parc de la Tête d’or !
  • 1765 hectares exclusivement pour les industriels et les artisans
    • dont 713 à Lyon et Villeurbanne
  • 1400 bâtiments patrimoniaux classés

services associés

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Annuler la réponse.

 
  1. NAVARRO 20 mai 2019

    3 rue andré chenier les ordures ménagères devaient être ramassées. Il est 18h48 et les ordures n’ont pas été ramassées. Pourquoi?

    Répondre
    1. MET' 22 mai 2019

      Bonjour, si les ordures ne sont toujours pas ramassées, vous pouvez effectuer une demande à notre centre de contacts, via : https://www.grandlyon.com/pratique/demande-dechets.html ou par téléphone au 04 78 63 40 00. Très bonne journée à vous

      Répondre

    Aude 15 mai 2019

    L’avis de la commission suite à l’enquête publique a-t-il été suivi sur tout ou partie des sujets qui ont été soulevés ? Où peut-on consulter la version mise à jour suite à l’enquête publique ?

    Répondre
    1. Le MET' 3 juin 2019

      Bonjour,
      Suite à cette enquête, l’avis de la commission a été en partie suivi. Vous pouvez le consulter dans la délibération du Conseil de la Métropole, accessible sur https://www.grandlyon.com/services/la-revision-generale-du-plu-h.html.
      Très bonne journée

      Répondre

    Amis du Parc Montel 15 mai 2019

    Plus de nature en ville: c’est faux!
    La révision de PLU-H supprime largement l’extension du parc Montel dans le 9ème qui était présente dans la précédente version. c’est donc une reculade environnementale pour protéger les petits intérêts locaux à ceux des habitants.

    Répondre