actu

Précarité étudiante : des mesures concrètes

Ma ville au quotidien

Publié le 26 février 2021 par La rédaction

La crise sanitaire impacte particulièrement le monde étudiant, privé de cours en amphi, de petits boulots d'appoint et de vie sociale. La Métropole, avec ses partenaires, se mobilise pour leur venir en aide.

Il y a 175 500 étudiantes et étudiants dans la Métropole de Lyon. C’est le second pôle d’enseignement supérieur et de recherche en France. Et ces dix dernières années, c’est sur notre territoire qu’il y a eu la hausse la plus importante des effectifs étudiants : +14% alors que la moyenne nationale est de +11.8%.

La précarité aggravée par la crise

Les différentes études montrent qu’un tiers des étudiant·es vivent en dessous du seuil de pauvreté qui est de 600 euros par mois. Et la crise sanitaire a encore accentué leur précarité. Aujourd’hui, dans la Métropole de Lyon, on estime que 10% des étudiant·es vivent en situation de précarité et que 5 % sont même en grande précarité. Aux difficultés économiques, s’ajoute le poids de la situation actuelle et l’isolement vécu par beaucoup d’entre eux : cours en visio, vie sociale réduite, peu de jobs étudiants…

Aides financières et soutien pyschologique

Depuis le début de la crise, la Métropole de Lyon, avec ses partenaires, est aux côtés des étudiant·es pour les aider à traverser cette crise. Voici les principales mesures  :

Et bientôt : des aides pour les transports

D’autres mesures sont en discussion. Notamment, concernant les transports, Bruno Bernard, proposera au prochain comité syndical du Sytral, plusieurs mesures :

Vous êtes étudiant·e ? Retrouvez toutes les aides et soutiens sur Lyoncampus, le web étudiant de la Métropole

 

 

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Annuler la réponse

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. Redjem Nassima 29 juin 2021

    Je suis étudiante sans papier, et je souhaite régler ma situation.
    Répondre
    1. La rédaction 9 juillet 2021

      Bonjour,

      Il faut plutôt vous tourner du côté des services de la préfecture pour ces questions. Vous pouvez les contacter ici : https://www.rhone.gouv.fr/Contactez-nous.

      Bonne journée
      Répondre

    tazben 10 mars 2021

    Bonjour, c'est bien je suis content de lire des mesures concrètes concernant la précarité étudiante (étudiant titre de séjours en cours de validité), alors que y'a des étudiants sans rien ni papier ni argent ni toit ni famille ni mesures concretes pour eux aussi que vont 'ils devenir
    Répondre

    Daniel 2 mars 2021

    Bonjour, besoin d'aide pour le loyer impayé
    Répondre
    1. La rédaction 5 mars 2021

      Bonjour,
      Les étudiants et étudiantes sont éligibles au fonds de solidarité logement : https://www.grandlyon.com/services/aides-fonds-solidarite-logement.html . Vous pouvez vous rnedre dans une maison de la Métropole pour avoir plus d'informations sur les aides disponibles.

      Bonne journée,
      Répondre

    DINDANE 1 mars 2021

    Besoin d'aide pour matériel informatique précisément un ordinateur portable
    Répondre
    1. La rédaction 5 mars 2021

      Bonjour,

      Vous pouvez vous renseigner auprès d'Emmaüs connect 01 80 05 98 80 ou bien auprès de la maison des étudiants de la Métropole de Lyon mde(at)grandlyon.com Tél. 04 28 67 53 30

      Bon courage dans cette période difficile,
      Bonne journée,
      Répondre

    Mfeumba Anne Esther 1 mars 2021

    Très bonne initiative
    Répondre

    Masra 27 février 2021

    Bonjour
    Je m'abonne pour avoir plus d'informations.
    Merci
    Répondre