actu

Propreté des berges : les équipes sur le pont dès 5h30

Coronavirus

Publié le 2 juin 2020 par Cécile Prenveille

Malgré la mobilisation des agents, la propreté des espaces publics fréquentés n'était pas au rendez-vous au lendemain de ce week-end de 3 jours. Les photos des berges du Rhône, constellées de canettes, bouteilles et emballages au petit matin, ont fait le tour des réseaux. Les équipes de la Métropole, qui commencent leur journée dès 5h30 du matin, y ont ramassé plus de 6 tonnes de déchets au lendemain du lundi de Pentecôte.

L’annonce de la réouverture des berges du Rhône, des rives de Saône et des parcs métropolitains le 11 mai dernier a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme. Les équipes et les moyens affectés à la propreté de ces lieux partagés ont été renforcés pour accompagner le déconfinement. Pourtant, les services de la Métropole et les habitant·es constatent une forte dégradation de la propreté des espaces publics, tout particulièrement les berges du Rhône.

6 tonnes de déchets sur les berges du Rhône

Le week-end passé s’est traduit par une hausse considérable de la quantité de déchets ramassés par les équipes de la Métropole. Sur les berges du Rhône, les équipes propreté ont ramassé 6 tonnes de déchets. De quoi remplir 1000 sacs poubelles ! C’est 2 tonnes de plus qu’à la fin d’un week-end habituel.

Les agents de la Métropole nettoient les berges du Rhône tous les jours des 6 heures du matin, et même à partir de 5h30 pour les pistes cyclables. Quant aux gradins, que les habitant·es appellent « la fosse aux ours », ils sont nettoyés tous les matins entre 6 et 8 heures.

Un manque de civisme manifeste

Pour faire face à l’afflux des prochains week-ends, les équipes de nettoiement vont être renforcées, 8 bacs supplémentaires et trois silos à verre vont être installés du côté de la fosse aux ours. Pour le président de la Métropole « la multiplication des moyens pour assurer la propreté de nos espaces ne doit pas faire oublier la nécessaire responsabilité individuelle de chacun·e. Il est impératif que chacun·e respecte les espaces publics. »

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. Terrier 22 juin 2020

    Bonjour
    Bravo et merci pour ce que vous faites.
    Toutefois je remarque à chaque balade que les berges au niveau du pont Raymond Barre jusqu'au parc de Gerland sont remplies de détritus jamais ramassés. Peu de poubelles qui débordent !!! Et les détritus mis à côté... cela n'exclut pas l' incivisme bien sûr mais il faudrait ne pas oublier certains endroits plus isolés et prévoir peut-être plus de containers. Merci et bon courage à tous.
    Répondre

    Encolere 3 juin 2020

    "Renforcement des moyens de collecte", alors que celui qui jette sa canette sur place , ne fait déjà pas l'effort de faire quelques mètres vers une poubelle, et encore moins de ramener dans son sac comme à l'aller, ses propres (futurs) détritus ... regrettable qu'on entende presque jamais parler de contrôles , de sanctions conséquentes, un con reste un con, qui se fout pas mal de cette phrase "la nécessaire responsablitié individuelle de chacun" qui ne sert donc à rien . Journalistes à vous d'insister sur cet oubli !
    Répondre

    François Malmed 3 juin 2020

    Je suis scandalisé de constater ce manque de responsabilité individuelle chez les gens. Merci aux équipes de la voilerie de Lyon pour tout le mal qu'elles se donnent afin de nous permettre de profiter des berges propres !
    Répondre

    Julien 3 juin 2020

    je suis scandalisée par l'attitude de ces personnes qui profitent du déconfinement et qui ne respectent rien surtout pas les personnes qui sont là pour des villes plus propres.
    Répondre

    Eric 2 juin 2020

    Bonjour,

    Je passe régulièrement sur la voie cyclable en bordure de Rhône rive droite depuis la passerelle de la Paix jusqu'au chemin du Bac à traille. Cette espace sauvage est également de plus en plus dégradé par les déchets qui ne tarderont pas à finir dans le Rhône. Au delà de l'incivilité des usagers qui jettent leurs déchets, ne vous serait-il pas possible d'installer des bacs au lieu des rares poubelles existantes ?
    Les voitures commencent à fréquenter de plus en plus souvent ce chemin vélo/piétons. Ne vous est-il pas possible de contrôler d'avantage l'accès à cet espace ?
    cordialement,
    Répondre
    1. La rédaction 4 juin 2020

      Bonjour,

      Vous pouvez signaler un problème de propreté dans l'espace public sur le site Toodego : https://www.toodego.com/signaler/.

      Bonne journée,
      Répondre