actu

Prudence : la Métropole ne vend pas de calendriers

Ma ville au quotidien

Publié le 25 novembre 2019 par Gaëlle Lenoir

À l’approche des fêtes de fin d’année, les ventes de calendrier se multiplient sur le territoire de la Métropole de Lyon. L’occasion de rappeler que la collectivité ne participe pas à cette démarche.

Avec la fin d’année qui approche, les vendeurs de calendriers 2020 commencent à sonner aux portes des logements. La Métropole de Lyon vous recommande de refuser toute proposition de calendrier de personnes se présentant comme agent ou prestataire de la Métropole de Lyon. Et ceci, même s’ils vous montrent un document estampillé « Métropole de Lyon », une recrudescence de faux éboueurs ayant notamment été constaté.

Pour rappel : la vente de calendriers par des agents de la fonction publique, ou travaillant pour le compte d’une institution publique, est strictement interdite ! Quel qu’en soit le motif, y compris dans le domaine de la collecte des déchets ménagers.

Agrandir l'image
La vente de calendriers par des agents de la fonction publique est interdite par la loi.
© DR
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. johnny gomes 27 novembre 2019

    il son pas passe
    Répondre