actu

Quai Gailleton : une gare en plein centre-ville pour covoiturer plus facilement !

Ma ville au quotidien

Publié le 29 novembre 2021 par Julien Kaufmann

La Métropole de Lyon crée la première gare de covoiturage de France dans le centre de Lyon, quai Gailleton. Elle a été conçue pour faciliter le covoiturage et le rendre pratique pour toutes et tous.

C’est sur le quai Gailleton que la Métropole de Lyon a décidé d’ouvrir sa première gare de covoiturage pour développer et faciliter ce mode de transport. Elle est installée entre les rues des remparts d’Ainay et de Condé et s’adresse à celles et ceux qui covoiturent de manière régulière ou exceptionnelle, pour des courtes ou des longues distances.

Covoiturage tout confort

Mais au fait, c’est quoi une gare de covoiturage ? C’est un lieu spécialement aménagé pour prendre ou déposer un passager sans détours, avec des places pour stationner quelques instants, un banc et un abri pour les voyageurs. Des panneaux sont placés en amont de la gare pour annoncer sa destination aux voitures qui passent, lorsque l’on cherche un covoiturage sans rendez-vous préétabli.

Avec ou sans rendez-vous

C’est un équipement utile pour celles et cux qui covoiturent régulièrement, pour se rendre au travail par exemple. Elle est accessible dans les deux sens de circulation et à proximité directe des accès M6/M7 pour rejoindre les différents secteurs d’activités de la Métropole. Elle est aussi proche des transports en commun : tramway, métro, bus et de la gare de Perrache.

La gare est aussi utile pour le covoiturage sans rendez-vous, c’est un peu comme de l’autostop organisé. Les passagers peuvent se signaler aux automobilistes en sélectionnant une destination qui s’affiche sur les panneaux lumineux placés en amont. Les conducteurs peuvent demander un kit pour annoncer leur destination et faire un crochet par la gare de covoiturage pour trouver un passager.

Des services pour covoiturer plus facilement

La Métropole de Lyon met en place toutes les conditions pour faciliter le covoiturage et que cela devienne une habitude :

Agrandir l'image
La première gare de covoiturage de la Métropole a été installée quai Gailleton, Lyon 2e
© Camille Legrand // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. Prof69800 22 février 2022

    Bonjour à toute l'équipe de la métropole,

    Je reviens vers vous dans le cadre de travaux donnés à mes élèves durant les congés (La métropole de demain, cycle 3). Certains d'entre eux m'en envoyé leur travail via pronote et je souhaite vous les faire suivre.Voici certaines de leurs réponses et de leurs propositions:

    -"la création de l'air de covoiturage quai Gailleton pourrait être ajoutée au livre du collectif Camille Le petit livre noir des grands projets inutiles". Livre chez Decitre

    -"Après avoir la définition d'un pole, c'est dans ce lieu qu'un tel équipement devrait être créé. Ici quai Gailleton, il n'y a aucune ligne de métro, aucune ligne de tramway qui dessert convenablement la gare de covoiturage. Une personne en situation de handicap ne peut pas s'y rendre. Pourquoi n'a t-elle pas été créée à Perrache ou la Part Dieu qui sont des pôles?

    "Je récite ma définition, pôle: lieu qui attire les flux": mais ce n'est pas le cas du quai Gailleton qui est une pénétrante. Je récite ma définition de pénétrante: morceau de route reliant la périphérie d'une ville à son centre et qui y pénètre. Je cite ma source: Jean-Philippe Antoni, Lexique de la ville".

    -"Pour moi la métropole de demain, c'est une ville plus égalitaire: aucune discrimination face à la mobilité: en fauteuil roulant, je ne peux pas faire de vélo et comme dans le tramway T2 les vélos peuvent maintenant rentrer, je n'ai plus de place le soir. Je laisse passer plein de tramway. quand je lis Métropole que je reçois dans la boite aux lettres, je me sens exclue car je ne pourrai jamais faire de vélo alors que le maire de Lyon et de la métropole n'aménagent la ville que pour les vélos. Les trottoirs ne sont pas agrandis et les transports en commun sont surchargés à cause des trottinettes et des vélos qui avant n'avaient pas le droit d'entrer".

    -La ville de demain sera une ville agréable, égalitaire où les gens débattront et seront écoutés et nous aussi, les futurs citoyens. Plein de lignes de métros: métro E gare d'alaï au. grande Stade en passant par Part Dieu et la route de Genas (pourquoi mes grands parents à Terraillon n'auraient doit qu'à une ligne de bus : je récite ma définition BHNS: bus à haut niveau de service créé à Curitiba en 2001 au Brésil. funiculaire F3: saint Paul, Fourvière, F4 Place Sathonay-Croix Rousse, métro G : Ecully-quai de Saone-Bellecour-Quai Gailleton pour créer un pole-rue de l'université, Parc sergent Blandan, Berliet-Bachut, Paul Santy- carrefour de "la femme morte" (Parilly)-Saint Priest (le C25 ce n'est pas suffisant pour nous)-gare de saint Priest puis Corbas. Métro H: similaire que la ligne G dans la ville centre (je récite ma définition: commune centrale de l'agglomération , ville qui a donné son nome à l'agglomération par exemple Lyon) puis à Pont à mouton direction l'île Barbe et à la cité Berliet, direction Vaulx en Velin la soie par l'université Lyon 2". Et le métro C hôtel de ville les clochettes sous la rue Duquesne pour desservir le parc d cela tête d'Or, la rue Garibaldi et la route de Vienne: le tracé du tram T10 ne dessert que les bureaux de Lyon TechSud, mon oncle est route de Vienne et ne pourra pas utiliser le tramway séparé par l'hôpital Saint Jean de Dieu".

    Je vous remercie par avance pour les réponses que vous pouvez leur apporter,
    Bien respectueusement.
    Répondre
    1. La rédaction 23 février 2022

      Bonjour,
      Merci pour ces retours. Nous les transmettons au service concerné.
      N’hésitez pas utiliser le formulaire suivant pour faire remonter les demandes de vos élèves : https://demarches.toodego.com/sve/autre-question-ou-demande/?cancelurl=https%3A//www.toodego.com/services/
      Bonne journée
      Répondre
      1. Prof69800 23 février 2022

        Je vous remercie pour le lien, je transmets à mes élèves par mail.
        Après avoir effectué des recherches aux archives, j'ai appris que le parc de la tête d'or avait fait l'objet d'un test sur le partage des modes de transports doux (en 1997 précisément): le matin, les vélos, l'après midi les rollers. Est-ce que cette mesure sera t elle reconduite pour éviter les collisions brutales entre piétons et cyclistes de plus en plus nombreuses car les cyclistes entre autres ne respectent pas la sécurité routière?
        Répondre
        1. La rédaction du MET 1 mars 2022

          Bonjour, je vous invite à contacter la Ville de Lyon qui gère le parc de la Tête d'Or.
          Bonne journée
          Répondre
        1. La rédaction du MET 25 février 2022

          Bonjour,
          nous nous renseignons auprès du service concerné.
          Bonne journée
          Répondre

    Cailleaux 29 novembre 2021

    Pour l'instant entre les mois de travaux et les places de stationnement en moins je ne vois aucun avantage... y a-t-il eu une consultation des habitants ?
    Mais attendons les mois à venir pour juger biensûr
    Carole
    Répondre