actu

Recyclage des expositions au musée des Confluences

Ma ville au quotidien

Publié le 1 septembre 2021 par Conception Ramos

L'expo Makay, refuge en terre malgache nous aura fait rêver pendant plus d'un an. Elle vient de se terminer, mais sa vie continue grâce à la réutilisation des mobiliers utilisés. On vous explique la démarche exemplaire du musée des Confluences.

Le 22 août, l’exposition Makay un refuge en terre malgache a fermé ses portes au musée des Confluences. Mais la fin d’une exposition ne signifie pas tout jeter à la poubelle. Depuis l’an dernier, le musée expérimente une démarche pour réemployer et donner les décors utilisés dans certaines de ces expositions temporaires. Mobiliers, cloisons, décors, textiles…  : la plupart des éléments peuvent être recyclés ou réutilisés.

Qui sont les bénéficiaires ?

Les équipes du musée produisent un catalogue avec tous les éléments à donner ou à recycler. Ensuite, des associations, des structures culturelles, des écoles ou des entreprises se portent volontaires pour récupérer des éléments. Pour l’exposition Makay, un refuge en terre malgache, 27 structures ont été sélectionnées : le musée des Confluences s’occupe de la livraison des éléments vers leurs nouveaux propriétaires.

Qu’est ce qui peut se recycler ?

En 2020, le démontage-test de l’exposition « Le monde en tête, la donation Antoine de Galbert » avait été une réussite avec le recyclage de :

Agrandir l'image
Les décors de l'exposition Makay sont démontés pour être réutilisés ou recyclés
© Sylvain Béguin // Musée des Confluences

services associés

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. Céline Bret 1 septembre 2021

    En tant que particulier, est-il possible d'obtenir des décors d'expo également ?
    Répondre
    1. La rédaction 2 septembre 2021

      Bonjour,
      Malheureusement, la récupération des éléments du décor n’est pas prévue pour les particuliers.
      Merci et bonne journée
      Répondre

    Josiane Baud 1 septembre 2021

    Bravo pour cette initiative! Personnellement j'ai fait la même chose lorsque j'ai arrêté mon activité commerciale d'aquariophilie, j'ai donné 3.6 tonnes d'aquariums d'exposition à qui était intéressé. Beaucoup de jeunes passionnés en ont profité, on en a tous été heureux!
    Répondre
    1. La rédaction 2 septembre 2021

      Bonjour et merci pour votre retour positif !
      Bonne journée
      Répondre