actu

Rentrée des collèges : la Métropole soutient les actions éducatives

Ma ville au quotidien

Publié le 9 septembre 2021 par Vincent Huchon

La Métropole soutient les actions éducatives dans les collèges. Les enseignants peuvent travailler avec des associations partenaires pour approfondir certaines thématiques des programmes scolaires.

Collèges écocitoyens

Dès cette rentrée, la Métropole teste un nouveau dispositif avec 10 collèges volontaires. L’objectif : sensibiliser les élèves aux évolutions de la société et à leurs enjeux : le vivre-ensemble, l’égalité femmes-hommes et les questions de genre, la solidarité internationale. Le dispositif « Collège écocitoyen » pourrait être proposé à l’ensemble des collèges dès la rentrée 2022.

Promouvoir l’enseignement artistique

L’éducation artistique et culturelle, c’est l’une des clés pour s’épanouir et s’ouvrir au monde. La Métropole augmente les moyens consacrés à leur enseignement. Elle vient par exemple de lancer un nouvel appel à projets pour développer la pratique artistique des collégiens. L’ambition ? Que des élèves de plusieurs établissements participent ensemble à des projets collectifs. Par exemple, plus de 350 élèves de 6 collèges suivent un cursus d’éducation à l’image avec l’école de cinéma la CinéFabrique.

Réduire les consommations d’énergie

Le « défi Class’Énergie » de la Métropole propose aux collèges d’agir sur leurs émissions de CO2. Le projet est mené avec l’agence locale de l’énergie et les associations Hespul et Oïkos. Les élèves visitent d’abord la chaufferie du collège. En classe, ils travaillent sur la notion d’énergie et de changement climatique, élaborent des solutions pour réduire les consommations. Et lors d’une journée « défi », ils expliquent aux autres élèves comment adopter ces gestes simples au quotidien.

Comet’ Jeunes, pour faire bouger les collèges !

Le conseil métropolitain des jeunes, ou Comet’Jeunes, est composé de 45 collégiens et collégiennes élus par leurs camarades en début de 4e. Il se réunit régulièrement pendant 2 ans, jusqu’à la fin de la 3e, pour réfléchir et agir sur des thématiques qui les touchent directement. Lors du précédent mandat, 2019-2021, le Comet’Jeunes a planché sur les dangers des réseaux sociaux, le harcèlement et les discriminations au collège. Ils ont aussi lancé une campagne contre le gaspillage alimentaire. Une nouvelle assemblée se met en place dès le mois de novembre après des élections courant octobre.
comet.blogs.laclasse.com

Mieux connaître les circuits courts

Mais d’où vient la nourriture servie à la cantine ? Plusieurs initiatives permettent de mieux connaître le circuit de l’alimentation bio et locale.

Agrandir l'image
Maïs, radis, fleurs et piments : l'engrais issu du compost est utilisé dans le jardin potager du collège.
© Thierry Fournier//Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.