actu

Rhône Amont, premier secteur de la métropole à lancer son projet de territoire

Grands projets

Publié le 26 juillet 2022 par Audrey Desfève

La Métropole de Lyon vient d’accorder une enveloppe de 7 millions d’euros au secteur de Rhône Amont dans le cadre du Pacte de cohérence métropolitain.

7 millions d’euros : c’est la somme que vient d’allouer la Métropole de Lyon au projet de territoire de Rhône Amont. Rhône Amont, c’est un secteur de l’est lyonnais qui se compose de 4 communes et rassemble plus de 123 000 habitants :

Les quatre Villes de Rhône Amont viennent donc de signer un “projet de territoire”. Elles ont ainsi défini des axes prioritaires sur lesquels elles vont travailler ensemble. À savoir : la culture, les liaisons cyclables, la trame verte et bleue et l’alimentation. 

Cuisine intercommunale et production locale

La moitié de l’enveloppe du projet de territoire Rhône Amont, soit 3,5 millions d’euros, sera ainsi consacrée à la création d’une cuisine centrale intercommunale. Dans les assiettes, on retrouvera des produits biologiques issus des champs du territoire. Des actions pédagogiques seront également menées pour lutter contre le gaspillage alimentaire, sur le tri des déchets, la mise en place de compostage, etc. 

Des prêts d’instruments pour inciter les jeunes à jouer de la musique

Dans le domaine de la culture et de l’éducation, les communes de Rhône Amont vont acheter, ensemble, des instruments de musique afin de les mettre gratuitement à disposition des enfants sur une longue durée. L’intérêt ? Que le coût d’un piano ou d’un violon ne soit plus un frein à la pratique de la musique ! Les écoles et les collèges seront aussi équipés d’instruments pour que les jeunes puissent jouer de la musique dans le cadre des cours ou en dehors. Budget de l’opération : 500 000 euros. 

Un cyclodrome pour apprendre aux enfants à faire du vélo

750 000 euros vont être consacrés à la conception d’un cyclodrome. Un lieu sécurisé dans lequel les jeunes vont apprendre à faire du vélo, de la trottinette, etc. Objectif final : leur permettre de se déplacer en toute sécurité sur l’espace public.

Une piste cyclable va également être créée pour relier Jonage aux trois autres communes. Cette nouvelle connexion permettra de désengorger la route nationale, au nord, et relier le collège de secteur et le futur lycée Beltrame, à Meyzieu. Plus de 710 000 euros seront alloués à ce projet.

Pour conforter la trame verte et bleue, 750 000 euros seront consacrés à l’aménagement de la Rize, petit affluent du Rhône. Il s’agit d’augmenter le nombre d’arbres dans les villes et de lutter contre les îlots de chaleur. Une enveloppe de 750 000 euros sera dédiée à la végétalisation de différents parkings à Meyzieu ainsi que de plusieurs espaces sur Décines-Charpieu. Des haies bocagères seront notamment plantées entre la piste cyclable et la voirie. 

Le saviez-vous ? La trame verte et bleue (TVB) est une démarche qui consiste à intégrer les animaux et les végétaux dans l’aménagement du territoire en leur permettant de se déplacer – sans obstacles ou rupture de parcours – le long des fleuves et cours d’eau (c’est la trame bleue) et le long des espaces verts (c’est la trame verte).

Le Pacte de cohérence métropolitain, c’est quoi ? 

Ces différents projets sont menés dans le cadre du Pacte de cohérence métropolitain. Ce Pacte, c’est un dispositif de coopération entre la Métropole de Lyon et les différentes villes qui la composent. La Métropole finance des projets au service des territoires et des habitants, alors que les différents groupements de communes – comme Rhône Amont – les mettent en œuvre. Ce pacte a été voté en 2021 et court jusqu’en 2026.  En tout, 10 secteurs géographiques ont été définis dans la métropole. 

Les 7 priorités définies par le Pacte :

Agrandir l'image
Des instruments de musique vont être achetés et prêtés gratuitement aux enfants.
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

Conformément à la Loi ≪ Informatique et Libertés ≫ modifiée, la collecte et le traitement de vos données à caractère personnel sont nécessaires pour répondre à votre sollicitation. La base légale du traitement est votre consentement que vous donnez en cochant la case "En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient enregistrées par le site MET' pour permettre de me recontacter.". Les données traitées sont : nom, adresse e-mail. Les destinataires de ces données personnelles, sont, dans le strict cadre des finalités énoncées ci-dessus, les services concernés de la Métropole et les prestataires externes auxquels elle fait appel. Ces données seront conservées durant 2 ans. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données personnelles. Lorsqu'un consentement est nécessaire au traitement, vous disposez du droit de le retirer. Sous certaines conditions réglementaires, vous disposez du droit de demander la limitation du traitement ou de vous y opposer. Vous pouvez exercer ces différents droits en contactant directement le Délégué à la Protection des Données par courrier en écrivant à l’adresse : Métropole de Lyon – Délégué à la Protection des Données - Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique - 20, rue du Lac - BP 33569 - 69505 Lyon Cedex 03 ou par le biais du formulaire à l'adresse suivante : https://demarches.toodego.com/sve/proteger-mes-donnees-personnelles/. Les réclamations touchant à la collecte ou au traitement de vos données à caractère personnel pourront être adressées au service du Délégué à la Protection des Données (DPD), dont les coordonnées ont été précisées ci-dessus. En cas de désaccord persistant concernant vos données, vous avez le droit de saisir la CNIL [autorité de contrôle concernée] à l’adresse suivante : Commission Nationale Informatique et Libertés, 3 place de Fontenoy 75007 Paris, 01 53 73 22 22, https://www.cnil.fr/fr/vous-souhaitez-contacter-la-cnil

  1. Dubois 4 août 2022

    Une cuisine intercommunale ne veut il pas dire systématiquement refroidir les plats et les réchauffer ensuite ? Bilan carbone ?
    Répondre

    grange 30 juillet 2022

    je ne savais pas qu'il y avait un collège à Jonage
    Répondre
    1. La Rédaction 1 août 2022

      Bonjour,
      Il n'y a pas de collège à Jonage, une coquille s'était glissée dans l'article. Merci de votre vigilance !
      Bonne journée,
      Répondre
    1. Mazeron Marie 30 juillet 2022

      Bonjour,
      Il n'y a pas de collège à Jonage
      Répondre
      1. La Rédaction 1 août 2022

        Bonjour,
        Il n'y a pas de collège à Jonage, une coquille s'était glissée dans l'article. Merci de votre vigilance !
        Bonne journée,
        Répondre

    Sahli 24 juillet 2022

    Bonjour
    Belles initiatives
    Répondre