actu

Changement du rythme des feux sur la rue Duquesne pour limiter les accidents

Ma ville au quotidien

Publié le 2 août 2021 par Julien Kaufmann

En réaction aux accidents réguliers rue Duquesne, à Lyon 6e, la Métropole de Lyon a décidé de changer le rythme de synchronisation des feux tricolore pour réduire la vitesse moyenne de circulation. Vous enchaînerez les feux verts en roulant à 30 km/h, contre 36km/h auparavant.

La rue Duquesne est un axe particulièrement fréquenté avec 20 000 véhicules par jour et le théâtre d’accidents réguliers. Face à ce constat et pour protéger les riverains et les usagers, la Métropole a décidé de changer le rythme de synchronisation des feux de circulation tout le long de cette rue qui fait le lien entre le boulevard des Belges et les quais du Rhône.

Dès aujourd’hui, si vous roulez à une vitesse régulière de 30 km/h, vous enchaînerez tous les feux verts. Auparavant, ce rythme était calé sur une vitesse moyenne de 36 km/h. La Métropole de Lyon réduit de cette manière la vitesse moyenne des automobilistes et évite les coups d’accélérateur à l’approche d’un feu vert. Les premières mesures de vitesse effectuées démontrent, par rapport aux premières semaines de juillet, une diminution de la vitesse moyenne de près de 3km/h en journée et jusqu’à une dizaine de km/h la nuit.

Agrandir l'image
La Métropole synchronise les feux rue Duquesne à 30 km/h
© Thierry Fournier // Métropole de Lyon
Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.

  1. Sébastien 16 août 2021

    Bonjour,

    Pourquoi ne pas l'indiquer avec des panneaux d'onde verte ou un marque au sol. Plein de grands axes sont concernés. Ne pas l'indiquer est contre productif. Sans information, il y a deux réactions possibles :
    1. accélérer jusqu'à la vitesse max, freiner, s'arrêter et donc une conduite bien plus énergivore.
    2. accélérer et rouler plus vite pour attraper le feu suivant au vert avant qu'il ne passe rouge (et si vous pensez que les gens se limitent à 50km/h en ville, il faut urgemment vous retirez le doigt de l'oeil). Si l'onde verte est possible à 30km/h, elle doit l'être à 60km/h ou 70km/h aussi non ? Et donc une conduite bien plus dangereuse.
    Répondre

    Sophie 16 août 2021

    Où se trouvent les statistiques d'accident sur cet axe ? Qui est impliqué ? Quelles sont les raisons des accidents ? Aux urgences nous voyons de plus en plus d'accidentés cyclistes bien souvent imprudents. Si l'idée est de punir les seules voitures, c'est étonnant. La vitesse en ville est limitée à 50km/h. Etablir une vitesse inadaptée à 30Km/h est une posture différente qui est uniquement de pénaliser l'automobiliste et lui donner envie d'abandonner son véhicule. Il faut appeler un chat un chat.
    Répondre

    Phlppe 7 août 2021

    Diminuer de 6 km/h la vitesse sur cet axe de toute façon lent, bonne mesure si cela réduit les accidents. A vérifier.
    Répondre

    Giroud 6 août 2021

    Avec des gens comme vous l’on arrête pas de rire !!!!!!
    Répondre