actu

Transports en commun : le réseau retrouve sa fréquence habituelle

Coronavirus

Publié le 25 mai 2020 par Julien Kaufmann

Depuis le lundi 25 mai, la circulation a pratiquement retrouvé son niveau habituel sur le réseau TCL. Les consignes sanitaires strictes restent de mise pour protéger les voyageurs : port du masque obligatoire, distances de sécurité, gestes barrière.

Le réseau TCL fonctionne de nouveau à plein régime. Depuis le premier jour du déconfinement, l’offre de transports en commun a repris progressivement avec 80% des trajets assurés le 11 mai, 90% le 18 mai pour atteindre 100% le lundi 25 mai.

Le temps de mettre en place les mesures et les équipements nécessaires pour assurer la sécurité de tous et toutes pendant cette période particulière. Près de 400 personnes sont mobilisées chaque jour sur l’ensemble du réseau pour expliquer les consignes particulières aux usagers : port du masque obligatoire, distance de sécurité, respect des gestes barrières, sens de déplacements dans les stations…

  • Transports en commun : le réseau retrouve sa fréquence habituelle

    Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun. Des masques sont distribués gratuitement aux usagers

  • Transports en commun : le réseau retrouve sa fréquence habituelle

    Des messages sont affichés sur les véhicules et dans les stations pour rappeler l'importance de respecter les gestes barrières et de porter le masque

  • Transports en commun : le réseau retrouve sa fréquence habituelle

    Le Sytral a déjà équipé 5 stations de métro d'un marquage au sol pour éviter que les usagers se croisent. La pose de cette signalétique se poursuite cette semaine.

L’ensemble des mesures sanitaires mises en place pendant le confinement se poursuivent :

Écrire un commentaire

Tous les champs sont obligatoires.
Votre email ne sera pas visible à la publication du commentaire.

En publiant ce message, vous vous engagez à avoir pris connaissance et à respecter les conditions d'utilisation et d'expression sur ce site. Celles-ci proscrivent notamment les messages à caractère injurieux, offensants ou diffamants, ainsi que l'incitation à la haine raciale, à la pédophilie, aux crimes ou délits.